POLITIQUE
06/03/2017 09:23 EST | Actualisé 06/03/2017 10:39 EST

Tout indique que Gabriel Nadeau Dubois se lancera en politique pour Québec solidaire

THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Tout indique que l'ancien porte-parole de la CLASSE en 2012, Gabriel Nadeau-Dubois, se lancera en politique et annoncera sa candidature dans Gouin pour Québec solidaire, selon les informations obtenues par Radio-Canada.

L'auteur des livres Faut qu'on se parle et Tenir tête souhaiterait également devenir porte-parole de la formation politique.

Une annonce en ce sens devrait avoir lieu jeudi à Montréal.


Québec solidaire (QS) n'avait pas caché son désir de recruter l'homme de 26 ans depuis le départ de Françoise David. « Plusieurs candidatures sont envisagées pour Gouin, tout aussi excellentes les unes que les autres. En temps opportun, dès que Gabriel peut nous donner une réponse, on va mettre ça dans la balance et on va décider qui portera nos couleurs », avait affirmé le député de Mercier, Amir Khadir, sur les ondes de Gravel le matin, le 20 janvier.

« En 2012, je me souviens avoir dit derrière une scène à Gabriel : "Tu sais, quand tu auras terminé ça, il y aura la politique et Québec solidaire." Il sait que nos bras sont ouverts », avait affirmé pour sa part Manon Massé à l'émission du 15-18, la veille.

Gabriel Nadeau-Dubois avait toutefois indiqué par la suite sur Facebook qu'il ne prendrait pas de décision « tant et aussi longtemps que la dernière page de l'aventure Faut qu'on se parle n'aura pas été tournée ».

Élection partielle dans Gouin

Québec solidaire doit désigner le 26 mars le ou la candidate qui représentera le parti dans la circonscription de Gouin à l'occasion de la prochaine élection partielle.

La circonscription montréalaise de Gouin n'est plus représentée à l'Assemblée nationale depuis que la cofondatrice et co-porte-parole de Québec solidaire eut annoncé son départ de la vie politique le 19 janvier dernier, en invoquant des raisons de santé.

Françoise David représentait la circonscription de Gouin depuis l'élection de septembre 2012, où elle l'avait emporté face au péquiste Nicolas Girard.

QS devrait remporter aisément l'élection partielle, qui se tiendra d'ici 19 juin prochain en vertu de la loi électorale, puisque le Parti québécois a décidé de ne pas présenter de candidat dans cette circonscription qui a presque toujours boudé les libéraux.

VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter