POLITIQUE

Jean-Pierre Blackburn vise la mairie de Saguenay

02/03/2017 09:04 EST | Actualisé 03/03/2017 10:13 EST
Radio-Canada

L'ancien député conservateur de Jonquière Jean-Pierre Blackburn entend briguer la mairie de Saguenay. Il se présentera à l'investiture du Parti des citoyens de Saguenay, lancé par le maire sortant Jean Tremblay.

«Je sors de mes vacances prolongées et je plonge à nouveau.»
— Jean-Pierre Blackburn

Il indique avoir fait le choix de se présenter au sein d'un parti politique plutôt que comme candidat indépendant afin de ne pas se retrouver seul aux côtés de deux formations politiques établies.

S'il est choisi comment candidat du Parti des citoyens, M. Blackburn affrontera Josée Néron, de l'Équipe du renouveau démocratique, et Arthur Gobeil, candidat indépendant.

Député de 2006 à 2011, il a été ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, ministre du Travail, ministre du Revenu national, ministre d'État à l'Agriculture et ministre des Anciens Combattants au sein du gouvernement de Stephen Harper.

Jean-Pierre Blackburn, 68 ans, a été défait par le candidat néo-démocrate Claude Patry à l'élection fédérale de 2011. Il a ensuite été nommé ambassadeur et délégué permanent du Canada auprès de l'UNESCO, à Paris.

Le maire Jean Tremblay « emballé »

Le maire de Saguenay se dit « emballé » de l'intérêt de Jean-Pierre Blackburn à lui succéder.

« C'est un homme d'expérience, c'est un homme intègre, et il est travaillant », soutient Jean Tremblay. « Quand il était député, les bateaux de croisière, la voie ferroviaire, il ne lâchait pas », ajoute-t-il. « Regardez les autres députés et demandez-moi ce qu'ils ont fait. [...] Il n'y a pas un député qui en a fait autant », poursuit-il.

«Je ne dis pas que c'est lui qui va être élu. Je ne sais pas s'il y aura une convention, mais je peux vous dire que moi, je suis très content.»
— Jean Tremblay

« J'ai un rôle un peu particulier. Ce n'est pas à moi à dire aux citoyens pour qui voter. Mais je ne me gênerai pas non plus pour dire ce que j'ai à penser. Mais une chose est certaine : je vais prendre pour le chef du Parti des citoyens, parce que c'est moi qui a fondé le parti », indique Jean Tremblay. Il ajoute ne pas avoir l'intention de prendre position si plusieurs candidats se font la lutte à l'investiture du Parti des citoyens.

Aussi sur le HuffPost Québec:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter