NOUVELLES

Plus de 35 000 chiens et 8000 chats enregistrés à Montréal

01/03/2017 03:36 EST

La Ville de Montréal compte officiellement, en date du 26 février, 35 768 chiens et 8818 chats dûment enregistrés en vertu de la nouvelle réglementation, en vigueur depuis octobre dernier.

Un texte de Benoît Chapdelaine

La Ville délivre chaque jour 240 permis pour chien et 60 pour chat, en moyenne.

« On monte tranquillement, c'est mieux qu'où on était, observe la vice-présidente du comité exécutif et responsable des services aux citoyens, Anie Samson. On était à 14 000 l'an passé. »

Mme Samson estimait l'an dernier qu'il y avait environ 145 000 chiens à Montréal, mais cette estimation a été revue à la baisse après une nouvelle analyse des données de la Ville.

« On va en avoir à peu près 100 000 dans la vraie vie. On s'attend à se rendre jusque-là. C'est un devoir des propriétaires d'enregistrer leur animal. Jamais la Ville n'a vendu 145 000 permis de chien ou 335 000 permis de chat », explique-t-elle.

Les propriétaires qui n'enregistrent pas leur animal s'exposent à des centaines de dollars d'amende.

Les pitbulls derrière les caniches

Les chiens de type pitbull, qui font partie des chiens jugés dangereux pour lesquels la Ville a durci sa réglementation après la mort d'une Montréalaise, en juin dernier, arrivent au sixième rang dans la liste des races ou types, tout juste derrière les caniches. Les labradors mènent le bal.

« Il y en a 1300 de type pitbull acceptés avec les documents, il y en a 288 en attente, précise Anie Samson. On attend de recevoir les documents pour fermer l'ensemble de la documentation. Donc, les vrais propriétaires de pitbull qui aiment leur animal vont se régir à la nouvelle réglementation. »

Même si l'enregistrement est souvent perçu comme une contrainte, la répartition des chiens par arrondissement peut aussi permettre à la Ville d'offrir des services en fonction de leur popularité.

« Ça nous permet d'avoir le chiffre exact. On n'ira pas faire d'enclos à chiens s'il n'y a pas de chiens dans le parc. Si on nous dit qu'il y en a 70 qui sont là, c'est calculé, on a les adresses, ça nous permet d'optimiser les services. » - Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif

Selon les dernières données, il y a 182 chiens de type pitbull enregistrés dans l'arrondissement du Sud-Ouest, mais seulement trois dans Saint-Léonard et un seul dans l'arrondissement d'Outremont.

Projet Montréal pour l'enregistrement, contre la classification des chiens

L'opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal appuie l'enregistrement des animaux, mais l'administration Coderre aurait dû renforcer le règlement pour les permis de chiens dès son arrivée au pouvoir, selon le conseiller Sterling Downey, de Projet Montréal.

« Si on avait fait ça il y a trois ans, dit-il, ça aurait été une priorité bien avant qu'il y ait un accident et on aurait probablement 90 000 chiens enregistrés à Montréal si on avait mis les ressources et le financement nécessaires. »

Le conseiller, lui-même propriétaire d'un chien, constate qu'une partie de la population est encore convaincue que le règlement s'applique seulement aux chiens de type pitbull.

« Ce n'est pas tous des propriétaires négligents, irresponsables, qui ne comprennent pas. Il faut aller chez les gens et les aider à se conformer et à devenir des propriétaires plus responsables, pas juste [offrir] de la vidéo de la réglementation sur Internet. » - Sterling Downey, conseiller municipal, Projet Montréal

Si Projet Montréal appuie l'enregistrement, le parti s'oppose à la classification des chiens selon leur type ou race, une mesure jugée aléatoire et peu fiable. Certains propriétaires « ont peur d'enregistrer leurs animaux parce qu'ils ont peur que ça tombe dans une certaine classification », précise Sterling Downey.

« C'est hyper dangereux que les propriétaires aient peur d'enregistrer leur chien. Espérons qu'on va continuer d'éduquer les gens et les encourager à devenir des propriétaires responsables pour qu'on puisse avoir un bon portrait sur le territoire », conclut le conseiller municipal.

À VOIR AUSSI

Ces 22 chiens avaient fière allure au mariage de leurs maîtres


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter