NOUVELLES

Partielle dans Markham Thornhill: une candidate libérale crie à l'injustice

27/02/2017 05:47 EST
ALICE CHICHE via Getty Images
Canada's Immigration, Citizenship and Refugees Minister John McCallum speaks at the board of trade of Metropolitan Montreal on March 16, 2015. Canada aims to take in up to 57,000 refugees this year, double the number from 2015, McCallum has said. By the end of 2016 Canada will have welcomed between 280,000 and 305,000 new permanent residents, including the refugees, he said. / AFP / ALICE CHICHE (Photo credit should read ALICE CHICHE/AFP/Getty Images)

Une candidate à l'investiture libérale pour l'élection partielle qui aura lieu dans Markham-Thornhill, une circonscription de la région de Toronto, accuse le parti de favoritisme.

Une élection partielle sera tenue afin de remplacer John McCallum, qui a quitté son siège à la Chambre des communes pour devenir le nouvel ambassadeur du Canada en Chine.

Juanita Nathan a annoncé sa candidature pour l'investiture libérale. Or, l'une de ses concurrentes est Mary Ng, une ancienne employée de haut rang du premier ministre Justin Trudeau. Mme Nathan allègue que la procédure semble favoriser Mme Ng.

Juanita Nathan affirme que plus de 2000 personnes qu'elle a recrutées comme membres du parti ne pourront pas voter samedi parce que le parti a fixé rétroactivement la date limite d'inscription au 14 février, soit la veille du jour où elle a commencé à inscrire des noms dans le système.

La campagne de Mary Ng dit avoir appris en même temps que tout le monde les changements quant à la date limite et affirme que "des centaines" de partisans de Mme Ng seront également dans l'impossibilité de voter.

Un porte-parole du Parti libéral du Canada, Braeden Caley, souligne que la date limite rétroactive des inscriptions a été expliquée dans les règlements disponibles en ligne depuis des mois.

Il encourage les candidats à renvoyer les documents de leurs nouveaux membres le plus tôt possible.

À VOIR AUSSI


Les citations politiques de 2017


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter