NOUVELLES

Syrie: au moins 60 morts lors de l'explosion d'une voiture piégée

24/02/2017 10:11 EST | Actualisé 24/02/2017 10:11 EST
Stringer . / Reuters
A general view shows damaged buildings in the northwestern Homs district of Al Waer January 18, 2015. REUTERS/Stringer (SYRIA - Tags: CITYSCAPE CIVIL UNREST CONFLICT)

Au moins 60 personnes ont été tuées vendredi quand une voiture piégée a explosé à proximité d'une ville récemment reprise à Daech (le groupe armé État islamique) dans le nord de la Syrie, selon l'agence de presse turque Anadolu.

La plupart des victimes sont des civils, mais six rebelles auraient également perdu la vie. Deux soldats turcs ont aussi été tués lors d'une attaque distincte au sud d'Al-Bab.

Les forces turques et des rebelles syriens avaient chassé les djihadistes de la ville la veille, mais Daech contrôle toujours certains secteurs périphériques.

La voiture piégée a explosé à proximité de civils qui s'étaient rassemblés dans le village de Sousian, à huit kilomètres au nord d'Al-Bab, en attendant de pouvoir rentrer chez eux.

L'explosion d'une deuxième voiture piégée au même endroit, quelques heures plus tard, aurait fait une dizaine de morts, mais cette information n'a pas encore été confirmée.

Les soldats turcs ont été tués par une mine improvisée à Tadif, une ville que Daech contrôle toujours au sud d'Al-Bab.

À VOIR AUSSI


L'homme aux chats de Syrie


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter