NOUVELLES

La rivière Chaudière sous haute surveillance à Beauceville

24/02/2017 01:58 EST | Actualisé 24/02/2017 01:58 EST
Christinne Muschi / Reuters
A layer of crude oil lies on the surface of La Chaudiere River as it flows from the town of Lac Megantic, Quebec, July 7, 2013. A driverless freight train carrying tankers of petroleum products derailed at high speed and exploded into a giant fireball in the middle of the small Canadian town of Lac-Megantic early on Saturday, destroying dozens of buildings.The death toll, currently five, could rise to nearly 50 if people reported missing are not found. REUTERS/Christinne Muschi (CANADA - Tags: DISASTER SOCIETY ENVIRONMENT TPX IMAGES OF THE DAY)

La Ville de Beauceville a placé la rivière Chaudière sous haute surveillance en raison des conditions météorologiques menaçantes qui pourraient provoquer une débâcle, comme ce fut le cas l'an dernier.

Le couvert de glace de la rivière est mince et en raison des températures douces et des débits d'eau prévus en amont, le comité des mesures d'urgence de la Ville a été activé.

Les autorités municipales craignent un mouvement important des glaces et des variations du niveau d'eau en fin de semaine.

Les quelque 500 citoyens vivant le long de la rivière Chaudière ont été prévenus, et ils peuvent suivre l'évolution de la situation en consultant le site web du Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC).

À la même période l'an dernier, quelque 200 résidants avaient été évacués en pleine nuit en raison d'une crue soudaine de la rivière.

La rivière Chaudière passe au centre de Beauceville; c'est aussi le cas à Saint-Georges, Saint-Joseph et Vallée-Jonction, notamment.

À VOIR AUSSI


Les bulletins météo de 2050


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter