NOUVELLES

La SQ lance un avertissement aux «igloos mobiles»

10/02/2017 04:28 EST | Actualisé 10/02/2017 04:28 EST
Radio-Canada

Plusieurs cas de dommages et de bris liés à des morceaux de glace provenant de véhicules mal déneigés poussent la Sûreté du Québec (SQ) à rappeler aux conducteurs leurs responsabilités en ces périodes de grands écarts de température.

Outre les risques pour les véhicules, la SQ souligne que leurs occupants sont aussi susceptibles d’être blessés.

La police provinciale indique que de tels incidents ont été signalés sur de grands axes routiers, comme l’autoroute de Laval où le pare-brise de la voiture dont la photo apparaît ci-dessus a été fracassé.

Selon l’article 498 du Code de la sécurité routière, il est interdit « de jeter, déposer ou abandonner des objets ou matières quelconques sur un chemin public sauf exception autorisée par la personne responsable de l’entretien de ce chemin. De plus, il est interdit à tout conducteur de laisser une matière quelconque se détacher du véhicule qu’il conduit ». Une amende de 60 $ est prévue dans ce cas.

De plus, en vertu de l’article 168, un conducteur de véhicule impliqué dans un accident doit demeurer sur les lieux, faute de quoi il s’expose à une amende de 600 $ plus les frais et 9 points d’inaptitude.

La SQ rappelle aussi qu’une amende de 100 $ plus les frais et la contribution peut être imposée aux conducteurs de ce que le service de police appelle des « igloos mobiles ».


VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter