BIEN-ÊTRE

Le mannequin taille plus Iskra Lawrence nous encourage à aimer les plis de notre ventre

31/01/2017 10:10 EST

Iskra Lawrence est le mannequin que vous devez connaître. Signée avec Models1, elle est l'une des pionnières de l'acceptation de soi-même depuis des années. Le mannequin dit taille plus ne se prive jamais de partager des clichés d'elle avec des commentaires positifs faisant l'apologie de la diversité, des courbes, et des pleins et des creux.

Dernière publication en date, ce cliché d'elle dévoilant son ventre. Selon la posture, le mannequin affiche des plis ou des creux. Tout est aussi question de lumière, d'éclairage, et de postures.

« Vos plis sont beaux. Et l'unique raison pour laquelle nous pensons qu'ils ne le sont pas c'est parce qu'on ne voit jamais ces clichés dans les médias - à moins qu'une personne soit pointée du doigt pour avoir gagné du poids ou soit ridiculisée... Que vous ayez des plis sur le ventre, petits ou gros, rien de tout cela ne va définir votre beauté.»

Your fat rolls are beautiful🙌 ⬆️I made a video about them (link in my bio)⬆️ And the reason we have been lead to believe they aren't is because we don't see them in the media unless someone's being shamed for weight gain or ridiculed for their body. This is NOT the truth and not OK. Having rolls of skin / fat that are soft / squidgy or big / small does not define your beauty. I wanted to show you how my body looks when I'm relaxed and when I'm posing right next to each other so you can see how easy it is to manipulate how a body looks. (I filmed myself doing this for you on my YouTube) As a model in the industry 13years I've seen nearly all the pics chosen of me for lingerie & swimwear shoots are the ones where my stomach looks flattest. Which for a long time lead me to believe that's how I should look. Because even if I did happen to have a few shots where I'm in a position you can see back fat or rolls someone had decided it's more "beautiful" "aspirational" or will inspire more customers to buy the product if those so called "flaws" don't exist. But things are changing I remember the first time I saw curvier models in editorials with their rolls and back fat and I remember the first time I shot with @aerie and they wanted me to not pose but be real and just myself. Then when I saw my first campaign with them and I could see my unretouched body - pics with rolls / back fat I'm not gonna lie I was shocked. That quickly turned into joy because they made me feel good enough and knew that those "flaws" didn't mean I wasn't beautiful in fact showing that their models didn't have to be "flawless" was incredibly empowering. So thank you #AerieReal and everyone who created the movement it's not just game changing but life changing ILY😘 And that's why when I started my insta about 3years ago I created the #everyBODYisbeautiful bc we are more than the sum of our perfections we are all beautiful equal souls living in imperfectly perfect bodies.

A photo posted by i s k r a (@iskra) on

« J’espère transformer cela en cours que toutes les écoles pourront enseigner », avait-elle confié au HuffPost britannique.

D’où vient ta confiance en toi?

Après des années de bataille avec mon corps, j’ai enfin découvert que je ne pouvais pas le changer et que je ne devrais pas. Ma confiance vient de la réalisation que le meilleur que vous pouvez être, c’est vous, accepter qui je suis, ce que je voulais et que j’étais plus que mon corps.

Quel conseil donnerais-tu à une femme qui a de la difficulté à s’accepter?

Arrêtez de vous comparer. Si vous essayez d’atteindre le corps parfait ou aspirez à être quelqu’un d’autre, vous vous sentirez toujours comme si vous aviez échoué.

Au lieu de cela, vous devriez cultiver votre individualité – c’est votre pouvoir magique parce que personne ne peut être vous.

Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné?

L’échec n’existe pas, la pire chose qui peut arriver est de ne pas prendre de décision ou de ne pas essayer. Mon père a toujours les meilleurs conseils!

Aimes-tu le terme taille plus ou tu penses qu’on devrait l’oublier?

Je n’aime pas les étiquettes et oui, je voudrais qu’on laisse tomber le plus. Je ne me suis pas qualifiée comme taille plus, c’est l’industrie qui l’a fait.

En me considérant comme plus, on étiquette automatiquement 50% des femmes. Et cette étiquette a une connotation négative parce que celles qui portent des tailles plus grandes ne peuvent toujours pas magasiner dans certaines boutiques ou porter certains designers.

Pendant trop longtemps, les femmes plus rondes ont été exclues de la mode, c’est pourquoi j’ai créé www.RunwayRiot.com pour créer un endroit sans étiquettes où toutes sont célébrées.


Les mannequins dits "taille plus" stars