POLITIQUE

Mystérieuse rencontre entre Couillard et Hamad

26/01/2017 05:13 EST | Actualisé 26/01/2017 05:30 EST

QUÉBEC – Le premier ministre Philippe Couillard a refusé de se prononcer sur l’avenir de Sam Hamad au sein de son équipe, jeudi, après une rencontre entre les deux hommes.

Le député de Louis-Hébert terminera-t-il son mandat? «Vous lui demanderez, je le souhaite», a dit le premier ministre.

Philippe Couillard a qualifié la discussion de confidentielle et cordiale, ajoutant qu’il rencontre tous ses députés «de façon régulière». «Ce sont des discussions qui se font entre nous», a-t-il précisé.

«Je souhaite que tous mes députés restent et fassent partie de l’équipe», a ajouté le premier ministre.

Expulsé du conseil des ministres au printemps dernier, après la diffusion d’un reportage d’Enquête, Sam Hamad espérait réintégrer le Saint des Saints lors de l’ajustement ministériel de la mi-janvier qui a vu Pierre Moreau accéder au poste de président du Conseil du trésor. Ce ne fut pas le cas.

Selon Enquête, Sam Hamad serait intervenu pour bonifier une subvention à l’entreprise Premier Tech en faveur de son ami, l’ex-argentier du PLQ, Marc-Yvan Côté. Dans son rapport, le commissaire à l’éthique n’a pas imposé de sanctions contre Sam Hamad, tout en lui reprochant d’avoir contrevenu aux valeurs de l’Assemblée nationale.

Récemment, un sondage interne du PLQ demandait aux membres du parti s’ils jugeaient que Sam Hamad, parmi d’autres personnalités, agissait de façon éthique.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les citations politiques de l'année 2016