DIVERTISSEMENT

Nos ancêtres au Musée Pointe-à-Callière (PHOTOS)

26/01/2017 03:48 EST | Actualisé 26/01/2017 03:50 EST
Ismaël Houdassine

La programmation 2017 du Musée Pointe-à-Callière se fera sous l’égide du 375e de Montréal avec l’inauguration d’un nouveau pavillon construit sur un lieu historique emblématique. L’institution qui fêtera également ses 25 ans d’existence compte célébrer le tout à travers l’organisation de quatre expositions temporaires et une nouvelle mise en valeur de ses trésors archéologiques.

Nos ancêtres au Musée Pointe-à-Callière


Le 17 mai prochain, l’ouverture du Fort de Ville-Marie sera probablement un rendez-vous incontournable durant les festivités du 375e puisque ce nouveau pavillon qui marque la découverte du lieu de naissance de la métropole abritera une exposition consacrée aux premiers pionniers français en terre d’Amérique, autrefois menée par les fondateurs Paul de Chomedey de Maisonneuve et Jeanne Mance.

Les objets découverts lors des fouilles, dont un cadran solaire gravé sur une ardoise – le plus ancien trouvé sur notre continent – constituera une partie de la visite. Le public pourra aussi déambuler sur les planchers en verre surplombant les vestiges du fort de Ville-Marie. Notons que l’entrée de l’espace sera gratuite du 19 mai au 19 juin 2017.

Fouilles et vestiges

Le musée a aussi entrepris un gros coup de ménage dans ses installations en modernisant ses expositions permanentes. La crypte archéologique profite maintenant d’une nouvelle mise en scène multimédia composée de faisceaux lumineux. De son côté, l’écran géant 1701 – La grande paix de Montréal revient sur les événements qui ont permis la signature du traité de concorde entre les peuples autochtones et les colons européens.

L’histoire de Montréal n’a pas encore livré tous ses secrets. Des fouilles archéologiques se poursuivent dans les rues de la métropole, notamment sur la place d’Youville Ouest où se trouvent les vestiges du marché Sainte-Anne, le premier parlement de la province du Canada. Des visites guidées seront offertes sur place. Le musée s’apprête également à dévoiler le premier égout collecteur érigé en Amérique du Nord. À compter de mai, on pourra emprunter une portion de l’égout sur une distance de plusieurs mètres agrémenté d’effets visuels.

En ce qui concerne les prochaines expositions temporaires, Pointe-à-Callière abritera dès le 17 février une partie des collections historiques de Bell avec Allô, Montréal, parcours ludique sur l’évolution technologique des moyens de communication comme le téléphone. En provenance du célèbre Musée d’ethnographie de Genève, Amazonie. Le chamane et la pensée de la forêt, expo fascinante présentée chez nous dès le 20 avril. Enfin, du 25 novembre 2017 au 29 avril 2018, place au hockey avec une célébration de notre sport national.

Pour tous les détails sur la programmation, c'est ici.

À VOIR AUSSI: