NOUVELLES

Le Dalai Lama du Tibet ne s'inquiète pas de l'élection de Trump à la présidence

22/01/2017 08:12 EST
Hindustan Times via Getty Images
NEW DELHI, INDIA - JANUARY 21: Tibetan spiritual leader Dalai Lama, during the country's business women FLO (FICCI Ladies Organisation) interactive session at Federation House, on January 21, 2017 in New Delhi, India. Dalai Lama said, 'We must take steps wherever necessary to improve educational opportunities with emphasis on secularism and hygiene for all, especially women, so everyone lives a healthy life.' (Photo by Sonu Mehta/Hindustan Times via Getty Images)

Le Dalai Lama souhaite que le nouveau président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine travailleront ensemble pour la paix globale.

Le chef spirituel du Tibet, qui s'exprimait de New Delhi en Inde, estime que le monde a besoin de leaders qui font preuve de compassion.

Le Dalai Lama a déclaré il y a quelques semaines que l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis ne l'inquiétait pas. Il a dit espérer pouvoir s'entretenir avec lui sous peu.

Le Dalai Lama a rencontré l'ancien président Barack Obama à quatre reprises, ce qui a déplu au gouvernement chinois. Les autorités chinoises accusent le leader tibétain de vouloir séparer le Tibet de la Chine.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter