NOUVELLES

Au moins 30 pompiers tués et 75 personnes blessées dans un incendie en Iran (VIDÉO/PHOTOS)

19/01/2017 08:13 EST

Au moins 30 pompiers ont été tués et 75 autres personnes blessées jeudi en Iran, quand un immeuble en hauteur qui brûlait au centre-ville de Téhéran s'est soudainement effondré.

L'édifice Plasco, un immeuble de 17 étages bien connu et situé en plein coeur de la ville, se trouve tout juste au nord du vaste bazar de la capitale. Des pompiers, des soldats et d'autres secouristes fouillent les décombres à la recherche de survivants.

Tragique incendie en Iran


Les dirigeants iraniens n'ont pas encore transmis de bilan définitif, ce qui est habituel lors de telles catastrophes, mais la télévision officielle rapporte la mort des pompiers, sans pour autant préciser où elle a obtenu l'information. La télévision locale fait état de 30 civils blessés, tandis que l'agence de presse officielle iranienne IRNA témoigne de 45 pompiers blessés.

Les pompiers ont combattu les flammes pendant plusieurs heures avant l'effondrement. L'incendie semblait particulièrement intense aux étages supérieurs avant que la structure ne s'écroule. Ces étages accueillaient des ateliers de fabrication de vêtements où les couturières préparent leurs aliments et utilisent de vieux réchauds au kérosène pour se garder au chaud en hiver.

La police a dû repousser des commerçants et d'autres individus qui voulaient entrer dans l'immeuble pour récupérer leurs biens.

Le maire de Téhéran, Mohammad Bagher Ghalibaf, a déclaré qu'aucun "civil ordinaire" n'est coincé dans les décombres. Des témoins affirment toutefois que des gens ont échappé à la vigilance des policiers pour entrer.

IRNA rapporte que le président Hassan Rouhani a ordonné au ministre de l'Intérieur Abdolreza Rahmani d'enquêter et de faire rapport dès que possible. Il aurait aussi ordonné au ministère de s'occuper des victimes et de compenser ceux touchés par le désastre.

L'effondrement de l'édifice n'a pris que quelques secondes et a été vu en direct à la télévision.

Les flammes ont éclaté vers 8 h, heure locale. Une dizaine de casernes de pompiers ont été mobilisées, en plus d'éléments de l'armée.

L'immeuble avait été construit au début des années 1960.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter