POLITIQUE

Justin Trudeau ne poussera pas sa fille à devenir chef d'un parti politique

17/01/2017 03:46 EST | Actualisé 17/01/2017 03:49 EST
NICHOLAS KAMM via Getty Images
Canadian Liberal Party leader Justin Trudeau leaves after casting his ballot with his wife Sophie and their children Hadrien(L), Ella-Grace(2nd-R) and Xavier(R) in Montreal on October 19, 2015. The first of 65,000 polling stations opened Monday on Canada's Atlantic seaboard for legislative elections that pitted Prime Minister Stephen's Tories against liberal and social democratic parties. Up to 26.4 million electors are expected to vote in 338 electoral districts. Some 3.6 million already cast a ballot in advance voting a week ago, and the turnout Monday is expected to be high. AFP PHOTO/NICHOLAS KAMM (Photo credit should read NICHOLAS KAMM/AFP/Getty Images)

Justin Trudeau n'encouragera pas sa fille à perpétuer la tradition politique au sein de la famille. Le premier ministre a fait cette déclaration alors qu'il participait à une assemblée communautaire à Fredericton, mardi.

Une jeune fille dans l'assistance a questionné le premier ministre quant au métier que sa fille de huit ans, Ella-Grace, désirait exercer lorsqu'elle sera grande. Justin Trudeau a répondu que les intérêts de sa fille variaient chaque semaine, allant d'enseignante comme son père à vedette de rock ou princesse, sans toutefois inclure le poste de premier ministre.

Justin Trudeau a lancé à la blague que son père, l'ancien premier ministre Pierre Elliott Trudeau, disait souvent que sa famille "avait déjà donné" au service public, avant même que son fils n'entre en politique.

Le premier ministre a ajouté qu'il ne savait pas s'il désirait qu'une troisième génération Trudeau se lance en politique, affirmant avoir dit à ses enfants qu'ils pourraient devenir ce qu'ils voudraient plus tard.

M. Trudeau a fait ces commentaires alors qu'il poursuivait dans l'est du pays sa tournée de rencontre des Canadiens entamée la semaine dernière. Il est attendu à Sherbrooke, au Québec, plus tard mardi.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter