BIEN-ÊTRE

C'est la Semaine pour un Québec sans tabac: un fumeur sur deux meurt de sa dépendance (VIDÉO)

15/01/2017 08:35 EST | Actualisé 16/01/2017 06:26 EST

Alors que débute la Semaine pour un Québec sans tabac, on apprend qu'un fumeur sur deux va mourir de sa dépendance.

Selon les intervenants dans la lutte contre le tabagisme, le cancer du poumon causé par le tabac a tué 14 personnes par jour au Québec en 2016.

Le Conseil québécois sur le tabac et la santé dévoilera dimanche à Montréal les données les plus récentes concernant les cancers du poumon causés par le tabagisme.

"Vers un Québec sans tabac" est la mission que s'est donnée le Conseil, qui oeuvre depuis 40 ans pour réduire et prévenir la consommation de tabac au Québec.

Parallèlement, la campagne "J'arrête, j'y gagne!" réitère son invitation aux Québécois à s'inscrire à son défi de six semaines sans tabac, qui s'étirera du 6 février au 19 mars.

Sa porte-parole, la docteure Christiane Laberge, soutient que plus des deux tiers des participants réussissent ce défi grâce à une panoplie d'outils tels qu'une ligne d'appel et une application mobile. Des courriels d'encouragement, une communauté Facebook et le tirage incitatif de deux voyages doivent également apporter un certain soutien aux aspirants ex-fumeurs.

Selon l'organisme derrière cette initiative, Capsana, près de 1,5 million de Québécois fument toujours alors que 60 pour cent d'entre eux souhaitent pourtant renoncer à la cigarette.

Les intéressés ont jusqu'au 6 février pour s'inscrire au defitabac.ca, qui en est à sa 18e année.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

17 effets néfastes du tabac passés à la loupe