Un médicament contre Alzheimer, future solution contre les caries?

Publication: Mis à jour:
DENTIST
M_a_y_a via Getty Images
Imprimer

Faire soigner une carie chez le dentiste est le cauchemar d'un très grand nombre de personnes. La revue <em>Nature a publié ce lundi 9 janvier dans sa rubrique Scientific Reports les conclusions d' une équipe de chercheurs du King's College de Londres qui va ravir les réfractaires de la fraise.

Leur étude montre que le Tideglusib, médicament traditionnellement utilisé pour traiter les cas de maladies d'Alzheimer, stimulait la régénération dentaire. Une piste qui, si elle était confirmée, serait une alternative aux plombages.

Les chercheurs ont travaillé sur des souris dont les dents ont été percées. Les scientifiques ont ensuite appliqué des éponges de collagène imbibées du médicament à l'intérieur des cavités durant 4 à 6 semaines. Il stimule dans un premier temps les cellules souches de la dent qui du coup se régénère. Dans un second temps, il génère une couche protectrice sans abîmer la dent, ce que les prothèses et autres couronnes ne peuvent faire.

Reste à savoir si cela est transposable aux êtres humains dont les cavités dentaires sont significativement plus grandes que celles des souris. Les chercheurs reproduisent actuellement leurs résultats sur des rats dont les cavités sont quatre fois plus grandes que celles des souris.

Auteur principal de cette recherche, le professeur Paul Sharpe du King's Collège de Londres, interrogé par The Guardian se veut confiant: "Utiliser un médicament déjà testé dans les cas de la maladie d'Alzheimer nous donne une réelle opportunité de retrouver cela rapidement dans les cabinets dentaires".

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Hygiène: confessions de 9 stars
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction