NOUVELLES

Une autre écolière de Chibok aurait été secourue par l'armée nigériane

05/01/2017 02:14 EST | Actualisé 05/01/2017 02:16 EST

Des soldats nigérians qui interrogeaient des membres présumés de Boko Haram ont retrouvé une écolière kidnappée à Chibok il y a trois ans, a annoncé jeudi l'armée.

La jeune femme était accompagnée de son bébé de six mois.

Près de 300 écolières ont été kidnappées par les djihadistes à Chibok en avril 2014, un événement qui a outré la communauté internationale.

Une fillette s'était échappée en mai et une autre avait été secourue par l'armée en novembre. Le gouvernement nigérian a aussi négocié en octobre la libération de 21 écolières.

Quelque 200 écolières manquent toujours à l'appel, mais celles qui ont été retrouvées ont prévenu que plusieurs de leurs camarades sont mortes en captivité.

L'insurrection islamiste de Boko Haram a fait plus de 20 000 morts depuis sept ans, en plus de chasser quelque 2,6 millions de personnes de chez elles. L'ONU prévient que plus de 5 millions de personnes sont menacées par la faim dans le nord-est du pays.

VOIR AUSSI:

Ce que vous devez savoir sur Boko Haram

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter