NOUVELLES
30/12/2016 06:00 EST

Des routes sont fermées dans l'est du Québec en raison de la tempête de neige

RCQC

L'onde de tempête qui sévit dans l'Est-du-Québec a entraîné la fermeture de plusieurs routes et même l'évacuation préventive de résidences en bordure du fleuve Saint-Laurent, menacées par un déferlement de puissantes vagues.

Plusieurs routes ont été fermées, dès vendredi matin, dans l'Est-du-Québec, en raison des conditions climatiques difficiles, notamment des pans entiers de la route 138 sur la Côte-Nord et la route 132 en Gaspésie, en raison aussi d'inondations sur les voies routières.

Des avertissements de tempête hivernale ou d'onde de tempête (ce qui implique des risques d'inondation) sont toujours en vigueur en fin d'après-midi, vendredi, pour toutes les régions situées à l'est de la ville de Québec.

Environnement Canada prévoyait que de 40 à 50 centimètres de neige devaient s'abattre sur l'est de la province d'ici la fin de la journée de vendredi.

Des vagues pouvant aller jusqu'à 6 mètres de hauteur étaient attendues dans le golfe du Saint-Laurent au cours de la journée, prévenait Environnement Canada.

De 25 à 30 résidences ont été évacuées de façon préventive dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, rapporte Jacques Bélanger, directeur régional pour la sécurité civile pour ces secteurs. Elles se trouvent notamment à Rimouski, à Saint-Ulric, et à Cap-Chat. Des routes municipales ont aussi été fermées à ces endroits, qui demeurent sous haute surveillance, rapporte-t-il.

Le pic de la tempête est toutefois terminé, souligne M. Bélanger, car les grandes marées se sont terminées vers 16h30. C'est cette combinaison de hautes marées causées par le cycle lunaire, les vents puissants et la tempête de neige qui a créé les conditions climatiques pénibles et les hautes vagues en bordure du fleuve, a-t-il expliqué.

Le service de traversier reliant l'Île d'Entrée et Cap-aux-Meules est interrompu, tout comme celui effectuant la liaison entre L'Isle-aux-Grues et Montmagny.

La Sûreté du Québec demande aux automobilistes de remettre leurs déplacements à plus tard, dans la mesure du possible.

Le sergent Daniel Thibodeau mentionne que tous ceux qui s'aventurent tout de même sur les routes dans l'est de la province doivent redoubler de prudence.

Il recommande aux automobilistes de réduire leur vitesse et de laisser suffisamment d'espace entre les véhicules.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter