NOUVELLES

Le salaire minimum augmentera pour des millions d'Américains au Nouvel An

29/12/2016 04:53 EST | Actualisé 29/12/2016 04:54 EST

Le Nouvel An prendra une tournure positive pour des millions de travailleurs parmi les moins bien rémunérés aux États-Unis. Dix-neuf États, incluant New York et la Californie, marqueront la nouvelle année avec une hausse du salaire minimum.

Les États du Massachusetts et de Washington instaureront les nouveaux salaires minimums les plus élevés au pays, à 11 $ US l'heure.

La Californie relèvera le salaire minimum à 10,50 $ pour les entreprises comptant 26 employés ou plus. L'État de New York prend une approche régionale, avec un salaire minimum à 11 $ dans la ville de New York, à 10 $ dans ses banlieues sud, et à 9,70 $ ailleurs.

Des électeurs en Arizona, dans le Maine, au Colorado et à Washington ont approuvé des hausses du salaire minimum lors des élections automnales.

Sept autres États, l'Alaska, la Floride, le Missouri, le Montana, le New Jersey, l'Ohio et le Dakota du Sud, relèvent automatiquement le salaire minimum par une indexation.

Les autres États qui feront augmenter la rémunération de ces travailleurs sont l'Arkansas, le Connecticut, Hawaï, le Michigan et le Vermont.

"Cette hausse de 1,50 $, je ne peux pas vous dire à quel point cela va être important", a dit Alvin Major, un travailleur en restauration rapide de la ville de New York. L'homme âgé de 51 ans, père de quatre enfants, a participé au combat pour obtenir une hausse du salaire dans cet État, à l'image d'autres manifestations de travailleurs à travers le pays.

"Le prix des aliments a grimpé. Le logement a augmenté. Tout a augmenté de prix... Cela va faire une différence pour tant de gens", a-t-il poursuivi.

Des travailleurs et des militants estiment que les augmentations aideront les employés à faibles salaires qui peinent à vivre décemment et stimuleront l'économie en accordant à certains consommateurs plus d'argent à dépenser. Mais plusieurs propriétaires d'entreprises sont en désaccord avec ces salaires plus élevés, disant que la nouvelle donne pourrait mener à des prix à la consommation plus élevés et à une plus grande automatisation des opérations.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter