Quatre bonnes raisons de faire du bénévolat pendant les Fêtes

19/12/2016 04:12 EST | Actualisé 19/12/2016 04:12 EST
FatCamera via Getty Images
Young adults at a community service food bank, preparing boxes with food donations.

Entre collègues ou entre amis, toutes les raisons sont bonnes de donner du temps pendant la période des Fêtes. Évidemment, c’est aussi une excellente façon de faire sa part pour aider ceux qui sont dans le besoin.

serving soup

1. Donner au suivant

Le temps des Fêtes n’est pas un synonyme d’abondance, de généreuses tablées et de montagnes de cadeaux pour tout le monde. En guise de reconnaissance de tout ce que nous avons, donner du temps ou des denrées aux banques alimentaires et aux services de paniers de Noël est certainement une bonne chose à faire. En famille, c’est encore mieux! C’est aussi l‘occasion de vous défaire des objets encore en bon état, mais peu utilisés, afin de donner un coup de main aux plus démunis. Consultez le site des Banques alimentaires du Québec pour savoir comment et où faire votre part : www.banquesalimentaires.org

2. Passer du bon temps avec les aînés

Pour certains, les Fêtes se résument à de longues périodes de solitudes. Parfois, les familles sont éparpillées dans la province pour aller dans tous les soupers de famille prévus. D’autres fois, elles ne sont même pas au pays pendant les vacances. Ce faisant, les ainés se retrouvent d’autant plus seuls qu’à l’habitude, particulièrement ceux vivant en résidence pour personnes âgées, où certains d’entre eux, les plus chanceux, sont invités à souper dans leur famille respective. Les résidences sont donc souvent plus vides pendant les Fêtes. Une simple visite, une partie de carte ou partager un repas peut faire toute la différence. Pour s’y retrouver, le site de Bénévoles Canada procure plusieurs outils pour aider les gens à faire du bénévolat partout au pays : benevoles.ca

3. L’esprit d’équipe pour une bonne cause

De plus en plus d’entreprises organisent des sorties à l’extérieur du bureau pour contribuer à l'engagement de leurs employés et de resserrer les liens entre eux. Il est possible de faire d’une pierre deux coups en optant pour du bénévolat. Cette année par exemple, des dizaines de membres de l'équipe TELUS ont donné le coup d'envoi à la première soirée de l'opération Nez Rouge de Montréal le 25 novembre dernier. En raccompagnant les usagers, cela encourage bel et bien l’esprit d’équipe, tout en rappelant au public d'adopter une conduite sécuritaire. Joignez-vous à l’équipe de bénévoles de Nez Rouge : operationnezrouge.com

volunteer

4. S’engager à l’année

Le temps des Fêtes est possiblement le meilleur temps de l’année pour entamer une première expérience de bénévolat. Si vous le faites entre collègues ou entre amis, c’est aussi une bonne façon de vous motiver à remettre ça bien avant l’année prochaine. Pourquoi ne pas le faire mensuellement ou plus régulièrement du moins? Cela ne sera que bénéfique pour les bénéficiaires, en plus de contribuer de façon régulière à l’esprit d’équipe. Le Conseil des entreprises pour le bénévolat a d’ailleurs plusieurs conseils à ce sujet : benevoles.ca/cepb