NOUVELLES

Quand la fin de session fait fondre le cerveau de certains étudiants de l'UdeM

13/12/2016 09:42 EST | Actualisé 13/12/2016 10:00 EST
inarik via Getty Images
Student Studying Hard Exam and Sleeping on Books, Tired Girl Read Difficult Book in Library

Pratiquement tous les universitaires sont passés par là. Cette fameuse phase où on ne sait plus où donner de la tête, où le café ne suffit plus à nous maintenir allumés, et où notre cerveau est en voie de se liquéfier...

C’est du moins ce qui semble être arrivé à certains étudiants de l’Université de Montréal (UdeM), qui ont confondu une boîte postale avec une chute à travaux.

Il y a eu suffisamment de fautifs pour que des membres du personnel croient bon d’installer un avertissement sur l’un des casiers du pavillon Marguerite-d'Youville, comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-dessous.

Trop « pressés de remettre leurs travaux », croit le conseiller pédagogique de l’UdeM Gabriel Dumouchel, qui a publié une photo de ladite boîte sur Twitter.

Même l’Université de Montréal a trouvé la chose cocasse si on se fie à sa mention « J’aime » :

gabrieldumouchel

Lire aussi : 22 GIFS qui résument parfaitement la fin de session des étudiants

INOLTRE SU HUFFPOST

Les campus des universités canadiennes en photos