NOUVELLES

La police procède à une importante saisie d'armes à Longueuil (VIDÉO)

13/12/2016 12:05 EST | Actualisé 14/12/2016 06:04 EST

Un banal accrochage entre deux automobilistes survenu dans l'arrondissement Saint-Hubert de Longueuil la semaine dernière a mené à une spectaculaire saisie d'armes à feu.

C'est la vigilance d'une policière, lorsque l'un des automobilistes a porté plainte pour menaces et méfaits, qui a mené à l'étonnante découverte. En faisant des vérifications, celle-ci a constaté que l'homme qui avait fait les menaces avait à son nom 31 armes de poing légalement enregistrées et qu'il avait des antécédents en matière de trafic de stupéfiants et d'armes prohibées datant d'il y a une vingtaine d'années.

Les policiers ont alors perquisitionné son domicile de Saint-Hubert pour procéder à une saisie préventive.

Or, en plus des 31 armes de poing, ils ont trouvé 14 armes longues, légales elles aussi, mais surtout 11 armes prohibées, dont des armes automatiques militaires de gros calibre de provenance inconnue. Les policiers ont également saisi des silencieux, une étoile Ninja et sept couteaux à cran d'arrêt, toutes des armes prohibées également.

Hugo Bernard, âgé de 43 ans, a été accusé de menaces et de méfaits en lien avec l'accident et de 19 autres chefs liés à la possession d'armes prohibées.

Il demeure détenu et reviendra en Cour pour son enquête sur remise en liberté provisoire.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter