NOUVELLES

Un squelette presque complet de dinosaure adjugé pour plus de 1 500 000 $ en France

10/12/2016 02:04 EST | Actualisé 10/12/2016 02:04 EST
Rob Stothard via Getty Images
BILLINGSHURST, ENGLAND - NOVEMBER 19: An Allosaurs nicknamed 'Young Al' estimated to sell for 300,000 - 500,000 GBP is displayed at Summers Place Auctions on November 19, 2015 in Billingshurst, England. This juvenile dinosaur's remains, which are extremely rarely found, are 150-155 million years old and were discovered in Wyoming, USA. Summers Place Auctions Third Evolution Sale of taxidermy, fossils and minerals will take place on November 25. (Photo by Rob Stothard/Getty Images)

Le squelette quasi-complet d'un dinosaure Allosaurus, prénommé Kan, et dont l'espèce s'est éteinte il y a 135 millions d'années, a été vendu samedi aux enchères à Lyon, dans le sud-est de la France, pour plus de 1 500 000 $.

Découvert en 2013 et provenant des Etats-Unis, ce spécimen de plus de 7,50 mètres de long et de 2,50 mètres de haut "a été acheté par un Français et restera en France où il sera exposé durant l'été sur un site ouvert au public", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la maison de ventes Aguttes.

L'acheteur "souhaite garder la surprise de l'endroit où il sera exposé", a-t-il précisé.

"Complet à 75%, ce qui est exceptionnel", ce féroce carnivore présenté en position de course, gueule ouverte, est "l’archétype des grands prédateurs du Jurassique", souligne la maison Aguttes, selon laquelle son crâne est "l'un des cinq les mieux préservés au monde".

L'apparition sur le marché de grands squelettes de dinosaures carnivores, légaux à la vente, est très rare, souligne-t-on.

Le dernier avait été vendu à un collectionneur étranger chez Sotheby's à Paris, le 5 octobre 2010 pour 1,3 million d'euros.

En novembre 2014, le squelette presque complet d'un mammouth baptisé Monty, dont l'espèce s'est éteinte il y a 10.000 ans, avait été vendu aux enchères au Royaume-Uni à un collectionneur privé pour 189.000 livres (332 570 dollars).


VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter