NOUVELLES

Wanda Larson est poursuivie pour avoir enchaîné son fils adoptif avec un poulet mort autour du cou

08/12/2016 01:04 EST | Actualisé 09/12/2016 07:34 EST
Wochit/Screenshot

En 2013, les autorités ont trouvé un jeune adolescent enchaîné à un porche en Caroline du Nord. Un poulet mort était enroulé autour de son cou.

Aujourd'hui, ce garçon poursuit la mère d'accueil qui l'a maltraité, ainsi que les services sociaux de son comté, rapporte l'Associated Press.

Son ancienne mère d'accueil, Wanda Sue Larson, et son conjoint ont plaidé coupables aux maintes accusations de maltraitance d'enfants. Ils ont été condamnés à servir des peines de prison de 17 mois et d'au moins six ans, respectivement.

Le procureur a accusé Dorian Harper, le conjoint de Larson, d'avoir affamé le garçon, de l'avoir brûlé avec des fils électriques et d'avoir coupé son petit doigt avec des pinces, causant une infection, nous apprend WBTV.

wanda larson

Wanda Larson

L'adolescent a déclaré lors d'une entrevue que Larson le fouettait et pinçait ses doigts avec des pinces coupe-fil.

«Souvent, je saignais. Parfois, ils ne nettoyaient même pas. Parfois, ils ne s'en préoccupaient pas et ils me laisser saigner», a-t-il dit.

Pourtant, Larson a pu sortir de prison neuf jours après y être entrée.

«Je veux faire tout ce qu'il faut pour la renvoyer ne prison», a dit l'adolescent à WBTV.

«Parce qu'elle mérite d'y être pour longtemps.»

wanda sue larson

La maison où la maltraitance a eu lieu.

L'adolescent déclare aujourd'hui que puisque sa mère d'accueil avait travaillé pour les services sociaux de son compté, ses collègues ne surveillaient pas autant les enfants qu'elle hébergeait.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.