POLITIQUE

Ottawa accorde un contrat de 2,4 milliards $ à Airbus pour une nouvelle flotte d'avions de recherche et sauvetage

08/12/2016 09:32 EST | Actualisé 08/12/2016 10:29 EST
NOEL CELIS via Getty Images
A Philippine Air Force (PAF) chaplain blesses the newly acquired C-295 medium lift fixed-wing aircraft at Villamor Airbase in Manila on March 30, 2015. The C-295s can carry as much as 71 passengers, 50 paratroops, 24 stretchers with 5 to 7 attendants or up to about 20,000 pounds of cargo. The C-295 will enhance the capability of the PAF in providing airlift requirements of the Armed Forces of the Philippines (AFP) and during Humanitarian Assistance and Disaster Response (HADR) operations. AFP PHOTO / NOEL CELIS (Photo credit should read NOEL CELIS/AFP/Getty Images)

Le Canada investira 2,3 milliards $ pour remplacer les vieux avions de recherche et de sauvetage militaires par 16 nouveaux aéronefs du géant européen de l'aérospatiale Airbus.

La ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Judy Foote, et le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, en ont fait l'annonce jeudi matin, à la Base des Forces canadiennes de Trenton.

L'annonce était attendue depuis longtemps.

Le projet de remplacer les avions de recherche et sauvetage de la force aérienne, dont certains étaient en fonction depuis les années 1960, a été frappé par les controverses et les retards depuis plus d'une décennie.

M. Sajjan a précisé que les nouveaux aéronefs C295 allaient changer la donne lorsque l'armée sera appelée à répondre aux appels de détresse et à agir dans différentes situations d'urgence au pays.

Mme Foote a ajouté que le contrat sera également profitable pour l'industrie canadienne, puisque Airbus a conclu des partenariats avec plusieurs entreprises du pays pour fournir les moteurs et les simulateurs, et pour assurer l'entretien à long terme des appareils.

Le premier C295 sera livré en 2019 et le dernier, en 2022.

Voir aussi:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter