DIVERTISSEMENT

Jean Leloup, Ariane Moffatt et Lou Doillon chanteront Leonard Cohen

07/12/2016 02:34 EST | Actualisé 07/12/2016 02:37 EST

En pleine préparation d’une exposition phare entièrement consacrée au regretté Leonard Cohen, le Musée d’art contemporain (MAC) vient d’annoncer en primeur les noms de plusieurs artistes qui viendront participer à l’événement. Jean Leloup, Ariane Moffatt et Lou Doillon offriront chacun une version originale d’une œuvre tirée du répertoire du chanteur décédé le 7 novembre dernier.

Les pièces ainsi revisitées pourront être écoutées à l’intérieur de l’institution muséale tout au long de l’exposition Leonard Cohen - Une brèche en toute chose / A Crack in Everything qui se tiendra du 9 novembre 2017 jusqu’au 1er avril 2018 dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

Pour Jean Leloup, la musique de Cohen a marqué une grande partie de sa vie. «Au café où j’allais prendre des breaks et prendre des cappuccinos, ils passaient en continu les disques de Cohen. Quelqu’un que je ne connaissais pas me parlait avec une guitare et m’offrait la poésie», a-t-il expliqué par voie de communiqué.

Même effet sur Ariane Moffatt. «J’ai toujours écouté l’œuvre de Leonard Cohen comme la voix d’un guide, j’oserais même dire d’une figure musicale paternelle, sans doute à cause de son timbre si rassurant», a raconté la chanteuse.

Quant à Lou Doillon – fille du réalisateur Jacques Doillon et de l'actrice Jane Birkin – l’artiste représente «l'écriture de la bienveillance, la voix de l'humain, la musique de la terre. L'homme et ses failles, transcendé.»

L’expo Leonard Cohen – Une brèche en toute chose / A Crack in Everything, qui se tiendra du 9 novembre 2017 au 1er avril 2018, se veut un projet multidisciplinaire réunissant performance, art visuel, musique, écriture ou cinéma. Elle rassemblera les créations de 25 artistes de renommée internationale.