NOUVELLES

Des expériences traumatisantes effacées du cerveau

24/11/2016 10:55 EST | Actualisé 24/11/2016 10:56 EST
iStock

Et si c'était possible de reconditionner votre cerveau pour y soustraire votre peur des clowns ou des araignées? Ou encore pour y retirer le souvenir d'un accident traumatisant?

Un texte d'Alain Labelle

Le Dr Ben Seymour et ses collègues de l’Université de Cambridge ont mis au point une technique (Decoded Neurofeedback) qui combine l'intelligence artificielle et la numérisation du cerveau pour retirer des souvenirs douloureux de votre mémoire.

Cette nouvelle méthode, décrite dans la première édition de la revue Nature Human Behavior, pourrait conduire à une petite révolution dans le traitement des phobies, mais également du syndrome de stress post-traumatique qui frappe de nombreux soldats de retour de mission.

Les troubles liés à la peur frappent environ une personne sur 14 et représentent une pression importante sur le système de santé et les soins en santé mentale.

Le saviez-vous?

La peur est un phénomène généralement sain puisqu’elle est une réaction instinctive au danger. Toutefois, lorsqu’elle se transforme en force dominante qui entrave notre capacité de fonctionner au quotidien, elle se transforme en phobies et peut mener à des troubles de panique.

Le traitement actuel

Les patients subissent habituellement une thérapie par aversion au cours de laquelle ils doivent faire face à leur peur en y étant exposés. L’espoir est qu’ils apprendront à surmonter leurs craintes. Or, ce traitement est difficile et désagréable et beaucoup de patients choisissent de ne pas le poursuivre.

La technique du Dr Seymour, qui permet d’éliminer inconsciemment une mémoire douloureuse du cerveau, représente donc un atout thérapeutique indéniable.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter