POLITIQUE

Le Canada réinvestit dans l'agence de l'ONU pour les Palestiniens

17/11/2016 03:23 EST | Actualisé 17/11/2016 03:23 EST

Le gouvernement de Justin Trudeau va réinvestir dans l'agence des Nations unies d'aide aux Palestiniens (UNRWA), à qui la précédente administration canadienne avait suspendu ses versements, a annoncé la ministre du Développement international Marie-Claude Bibeau.

Ottawa s'est engagé à verser 20 millions de dollars canadiens (14 millions d'euros) à l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient pour soutenir l'accès à l'éducation, à la santé et aux services sociaux "de millions de réfugiés palestiniens vulnérables", selon un communiqué reçu jeudi.

Le gouvernement canadien s'est également engagé à débourser cinq millions de dollars canadiens (3,5 millions d'euros) "en réponse à l'appel d'urgence de l'UNRWA pour prêter secours aux réfugiés palestiniens touchés par la crise en Syrie et dans les régions avoisinantes".

Selon la ministre Bibeau, ces 25 millions de dollars canadiens iront en aide à quelque 5,5 millions de réfugiés palestiniens.

"Les Palestiniens vulnérables méritent de se voir offrir des possibilités de contribuer de façon positive à leur collectivité, et l'aide financière versée par le Canada permettra d'améliorer le sort de millions de réfugiés", a-t-elle déclaré.

Jusqu'à ce que le gouvernement conservateur de Stephen Harper, très proche d'Israël, décide de rompre son financement à l'UNRWA en 2012, le Canada était un contributeur régulier de cette agence onusienne depuis sa fondation en 1949.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter