NOUVELLES

Retour à la normale sur la ligne Candiac après une manifestation de Mohawks

16/11/2016 05:28 EST | Actualisé 17/11/2016 06:48 EST

L'Agence métropolitaine de transport (AMT) a dû suspendre mercredi le service de train de banlieue entre Candiac et Montréal en raison d'une manifestation de sympathisants des Premières Nations qui ont bloqué la voie ferrée. Le service reprendra normalement jeudi matin.

Par cette action, les manifestants voulaient exprimer leur appui à la communauté autochtone de Standing Rock - au Dakota du Nord, dans le Midwest américain - qui tente d’empêcher le passage d’un pipeline sur son territoire.

L’oléoduc devrait passer sous un réservoir de la rivière Missouri.

Les quelque 5000 usagers qui empruntent le train de banlieue entre Montréal et cette portion de la Rive-Sud ont été transportés par un service d’autobus mis en place par l’AMT. Les usagers des gares de Delson, Candiac, Saint-Constant et Sainte-Catherine ont ainsi été conduits à la gare Mansfield, au centre-ville de Montréal.

Le retour à la maison, en fin de journée, a été difficile pour de nombreux citoyens, qui n'ont pas caché leur exaspération.

En soirée, l'AMT a informé sa clientèle que « le service sur la ligne Candiac reviendra à la normale pour l’heure de pointe du matin du jeudi 17 novembre ».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter