NOUVELLES

Joe Biden, nouvelle sensation du web

15/11/2016 11:51 EST | Actualisé 15/11/2016 11:58 EST
ASSOCIATED PRESS
Vice President Joe Biden participates in a tribute to former Vice President Walter Mondale, Tuesday, Oct. 20, 2015, at George Washington University in Washington, . (AP Photo/Molly Riley)

L'amitié entre les deux hommes est connue. Le président démocrate avait proposé d'aider financièrement son vice-président lors de la mort de son fils Beau. « [Barack] est de la famille », avait dit Joe Biden, questionné sur ses liens avec Barack Obama.

En août, Joe Biden publiait sur Twitter une photo de deux bracelets d'amitié multicolores. « Joyeux 55e anniversaire, Barack. Un frère, un meilleur ami pour la vie », écrivait-il. Le tweet a été depuis relayé plus de 300 000 fois.

Joe Biden a également été régulièrement l'objet de taquineries de Barack Obama lors du Dîner annuel des correspondants de la Maison-Blanche. « J'adore cet homme », avait affirmé le président lors du dîner l'année dernière. « Nous nous sommes tellement rapprochés que dans l'Indiana, on refuserait de nous servir de la pizza », a-t-il ajouté, faisant allusion à une pizzeria de cet État qui a décidé de ne plus servir les couples gais.

Mais l'amitié qui unit les deux hommes a pris une tout autre allure au lendemain de l'élection présidentielle du 8 novembre, alors que le vice-président américain, connu pour son franc-parler, mais aussi ses nombreuses gaffes, est devenu malgré lui le mème le plus en vue d'Internet.

Les photos détournées qui circulent sur les réseaux sociaux mettent en scène un Joe Biden tentant de mettre des bâtons dans les roues du président élu républicain Donald Trump. Barack Obama, exaspéré, mais indulgent, essaie de le ramener à la raison.

« Voici le plan : as-tu vu le film Maman j'ai raté l'avion? », demande dans un mème le vice-président de 73 ans à son président. « Jo, non », répond Barack Obama. « Seulement un piège! », insiste Biden, tel un enfant. « Joe », laisse tomber le président américain.

Parmi les autres scénarios imaginés par les internautes : Joe Biden qui propose d'enlever les batteries des télécommandes de la Maison-Blanche, Joe Biden qui suggère de peindre un drapeau mexicain dans le bureau ovale, ou encore Joe Biden qui prend la main de Barack Obama seulement pour « faire peur » à Mike Pence, le vice-président de Donald Trump qui croit à la « conversion » des homosexuels.

Les Américains avaient-ils besoin d'un peu d'humour pour détendre l'atmosphère depuis l'élection de Donald Trump? Peut-être bien, croit Rafael Jacob, chercheur associé à l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand de l'UQAM.

« Je pense qu'il y a énormément d'animosité de part et d'autre. Il y a des politiciens qui ont attisé les divisions et la rage. Joe Biden est tout le contraire, il est plutôt "bon Jack" », estime-t-il.

À quelques semaines de la passation du pouvoir à la Maison-Blanche, le vice-président n'aura sans doute jamais été aussi populaire, du moins sur le web. Mince consolation pour celui que certains voyaient déjà à la tête de la diplomatie d'une administration Clinton.

  • Biden : Allez, tu dois imprimer un faux certificat de naissance, le mettre dans une enveloppe avec écrit « secret », et le laisser dans le bureau ovale.
  • Obama : Joe

  • Biden : Et si nous peignions le drapeau mexicain dans le bureau?
  • Obama : Joe, non
  • Biden : J'ai déjà commandé la peinture
  • Obama : Joe

  • Obama : As-tu remplacé tous les articles de toilette par des bouteilles format voyage?
  • Biden : Il a de minuscules mains, Barack, je veux qu'il se sente bienvenu ici.

  • Biden : Oh non, sa voiture est ici, allons-nous cacher.
  • Obama : Joe, s'il te plaît

  • Biden : J'ai changé le code wifi
  • Obama : Joe...
  • Biden : C'est « PssyGrbbr45 » [NDLR : jeu de mots sur les propos machistes de Trump]
  • Obama : Non, Joe.
  • Biden : ....

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestations contre Donald Trump (9 novembre 2016)