NOUVELLES

Votre Ford F-150 a-t-il des problèmes de freins?

09/11/2016 07:44 EST | Actualisé 09/11/2016 07:44 EST
Courtoisie

Il est rare que le ministre des Transports s’impose directement dans un dossier concernant un manufacturier. Bien sûr, il impose parfois des rappels de sécurité, mais en général, le tout se déroule dans la plus parfaite coopération avec les manufacturiers.

LIRE AUSSI

Ford F-150 Ecoboost : reculer une remorque comme un pro

Or, cette fois, le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, fait appel aux citoyens du Canada pour forcer un constructeur, Ford, à exécuter un rappel sur ses camionnettes F-150.

Selon les données émises par le ministère, plus d’une centaine de citoyens auraient affirmé avoir eu un problème avec leur système de servofrein. Le problème surviendrait sur les éditions 2011 et 2012 de la camionnette dotée du moteur 3,5 litres Ecoboost.

Techniquement, c’est une pompe à vide électrique qui serait défaillante et qui entraînerait un mauvais fonctionnement des freins, prolongeant la distance d’arrêt ou limitant la puissance de freinage. Le problème, c’est que malgré la requête du ministre, Ford nie l’existence d’une telle défaillance et a refusé de lancer une opération de rappel volontaire.

Le ministre Garneau a donc décidé de lancer un appel aux propriétaires de ce véhicule partout au pays, de le tenir informé de la moindre anomalie de fonctionnement dans leur système de frein. Il espère être en mesure d’obtenir assez de preuves concluantes pour forcer Ford à émettre un rappel et à corriger la situation, sans frais et sans délai pour les consommateurs.

« Après avoir examiné les éléments de preuve, j'ai rendu une décision provisoire selon laquelle il y a un défaut de sécurité du servofrein à dépression dans certains camions F-150. Je suis déçu que Ford soit en désaccord avec notre évaluation.

J'invite donc les Canadiens qui ont eu ce problème à me renseigner pour m'aider à décider si un avis de défaut lié à la sécurité sera exigé. Je m'attends à ce que tous les constructeurs se montrent à la hauteur des normes élevées que nous avons établies pour les véhicules canadiens, pour que nos routes soient les plus sécuritaires au monde, », a précisé le ministre Garneau dans un communiqué.

Il invite les citoyens à lui faire parvenir les informations relatives à une quelconque défaillance à l’adresse automobile@tc.gc.ca d’ici le 18 novembre, date à laquelle il déterminera s’il forcera le constructeur à émettre un avis de rappel.

Rappelons que la camionnette Ford F-150 est, depuis maintenant plus de 50 ans, la camionnette la plus vendue au pays, toutes catégories confondues. L’année dernière, il s’est écoulé quelque 118 837 unités du Ford Série F au cours de la seule année 2015.

Voir aussi:

Ford Fusion 2017