BIEN-ÊTRE

9 manteaux de marques québécoises pour affronter le froid

01/11/2016 11:34 EDT | Actualisé 02/11/2016 12:56 EDT

Ils sont conçus pour nos hivers rigoureux, même lorsqu’il fait -20°C. Leur style urbain est passe-partout, sans jamais sacrifier le confort. Encore cette année, les manteaux des fabricants québécois sont certainement un choix judicieux à glisser dans sa garde-robe hivernale. Nous avons repéré les nouveautés de neuf marques locales qu’on affectionne.

Un manteau en « mauvaise herbe » chez Quartz Co.

La nouvelle a fait jaser dans les médias. Dernièrement, le fabricant Quartz Co. présentait le tout premier manteau d’hiver entièrement isolé aux fibres d’asclépiade, - aussi appelé la soie d’Amérique -, une plante qui était jadis considérée comme de la mauvaise herbe. Deux modèles sont offerts, un pour homme et l’autre pour femme, issus d’une collaboration avec Altitudes Sports et de la coopérative de producteurs d’asclépiade Monark. Reconnue pour sa grande capacité thermique, sa légèreté et sa capacité de se renouveler, l’asclépiade serait destinée à une grande commercialisation dans les prochaines années. www.quartz-co.ca

Dubuc insuffle du style à Kanuk

La nouvelle avait été annoncée il y a plus d’un an, mais ce n’est qu’au mois dernier que la première collection tirée de la collaboration entre le designer Philippe Dubuc et la marque Kanuk a été dévoilée. Mais l’attente en a valu la peine et les réactions ont été unanimes. Voilà une belle collaboration qui réunit à merveille deux univers et qui redonne un souffle nouveau à la marque québécoise pionnière en la matière depuis plus de 40 ans. N’empêche, les clients fidèles de la marque retrouveront leurs classiques qui ont été actualisés. Et sans jamais perdre l’essence du confort et de la chaleur qui fait la réputation de Kanuk, dont tous les manteaux sont confectionnés dans un atelier sur la rue Rachel. On aime. www.kanuk.com

Retourne ton vieux manteau chez Lolë

Encore cette année, le fabricant Lolë revient avec son programme Lolë Yellow Label qui offre une seconde vie aux vieux manteaux. Chaque cliente qui remet un manteau qu’elle ne porte plus reçoit un bon d’achat en échange. Le manteau sera revendu au profit de banques alimentaires locales. Vous avez jusqu’au 25 novembre pour faire le ménage de votre garde-robe et donner votre manteau !

Quoi de neuf dans la collection hivernale de Lolë ? Le classique manteau long de duvet Katie se renouvelle pour la vie citadine, avec une nouvelle palette de textiles dont notre modèle coup de cœur couvert de broderie de fil métallisé. On aime que, sur le site web, la collection de manteaux soit divisée en indices de chaleur, ce qui facilite le magasinage. www.lolewomen.com

L’hiver glamour de Rudsak

Les fashionistas se pâment devant chaque modèle Rudsak, dont la marque est une icône de style même lorsque le temps est glacial. L’entreprise canadienne a développé au fil des années un savoir-faire enviable dans la confection authentique du cuir. Des sacs à main jusqu’aux longs manteaux de duvet, son expertise est palpable, et tant les blousons de cuir que les matelassés sont l’image de l’ADN de la marque depuis plus de 20 ans. Un produit de luxe qui n’est toutefois pas à la portée de toutes les bourses. www.rudsak.com

Vent de jeunesse chez Audvik

Une marque coup de cœur, qui se taille une place de choix dans les boutiques spécialisées, est Audvik. On l’aime pour sa confection entièrement réalisée à Montréal et pour ses manteaux chauds et enveloppants, qui ne sont jamais trop lourds. On l’aime aussi pour la détermination de la jeune propriétaire, Sophie Boyer, qui a racheté l’entreprise en 2012 -qui existait depuis 30 ans - et qui l’a complètement rajeuni. Ancienne athlète de ski de fond durant ses études, elle voulait ainsi combiner style, confort et chaleur à cette marque. Le plus : on peut ajouter une bordure de fourrure, véritable, synthétique ou recyclée par Harricana à chaque manteau ! www.audvik.com

Le confort signé Valanga

Une autre compagnie gage de confort et de chaleur est Valanga. Basé à Saint-Hyacinthe depuis 1994, ce manufacturier de manteaux d’hiver habille une large clientèle à la recherche d’un manteau de qualité, chaud, mais sans vous faire transpirer. Les manteaux Valanga sont parfaits pour une promenade en plein air, pour une journée de glissade ou pour marcher jusqu’au bureau. Le petit plus : la collection de manteaux comprend différentes coupes, d’ajustées à amples, et différentes longueurs qui feront à toutes les silhouettes. On les magasine en boutique ou sur le tout nouveau commerce en ligne au www.valanga.ca

Chaude, la laine chez Desloups !

Un manteau de lainage est-il assez chaud pour nos hivers rigoureux ? Bien sûr, répond Isabelle Deslauriers, designer et propriétaire de la griffe Desloups. Récemment déménagé sur la rue Saint-Denis, le nouvel espace de création accueille aussi les clients sur rendez-vous. On y retrouve la collection de manteaux de laine pour hommes et femmes, fabriqués sur place, qui conviennent à la vie urbaine, mais aussi aux activités de fins de semaine. Psitt! Desloups habillera cet hiver les duchesses du Carnaval de Québec avec de jolis manteaux rouges! Assez chauds pour un défilé hivernal ! www.desloups.ca

OOKPIK pour toutes les silhouettes

La différence qui nous fait porter et aimer un manteau durant tout l’hiver (et les suivants) réside souvent dans les détails de confection. Une fermeture éclair YKK qui ne restera pas bloquée en pleine tempête, des protège-poignets qui bloqueront l’air, un col haut qui protégera le cou du vent et, surtout, une coupe qui rendra justice à notre silhouette. Parce que, avouons-le, le matelassé de duvet n’est pas le vêtement le plus flatteur ! Or, le manufacturier montréalais OOKPIK World dessine des manteaux pour toutes les morphologies et certains modèles sont même vendus chez des détaillants de vêtements tailles plus, dont Addition Elle. www.ookpik.world

La recrue qui monte: Indygena

Nouvellement débarquée dans le paysage québécois l’an dernier, la marque Indygena repose sur le savoir-faire d’une équipe d’expérience qui a œuvré pendant plusieurs années chez des marques concurrentes et à l’international. Indygena s’adresse aux femmes actives qui ne manquent pas de style. Les manteaux sont confectionnés de matières techniques qui facilitent les mouvements, tout en présentant des coupes flatteuses et des coloris sobres qui se fondent à la vie urbaine. Une belle découverte. www.indygena.com


9 manteaux de marques québécoises pour affronter le froid