DIVERTISSEMENT

GET: le premier amplificateur d'écouteurs portatif 24 bits sans fil est québécois

01/11/2016 04:05 EDT | Actualisé 02/11/2016 09:22 EDT

Stéphane Lepage et Pierre Lelièvre sont les deux Montréalais derrière la compagnie Bluewave fondée en février dernier. Leur premier bébé prénommé GET ― comme dans «get the music» ― sera, dès son lancement grand public en avril prochain, le premier amplificateur d'écouteurs 24 bits sans fil entièrement conçu, assemblé et produit au Québec. Le Huffington Post Québec s'est entretenu avec l'un des cofondateurs et a testé l'efficace invention.

Efficace, compact et québécois

Designer industriel, Stéphane Lepage réalise du développement et de la conception de produits depuis 25 ans. Il a travaillé au Québec, en France et beaucoup en Asie. Son acolyte, Pierre Lelièvre, est un ingénieur électrique «complètement fou de tout ce qui est audio.»

«Pierre est venu me voir avec cette idée de créer un amplificateur d'écouteur, un truc qui améliorerait le son de manière considérable, explique Stéphane Lepage. Nous avons regardé ce qui existait sur le marché et n'avons rien trouvé d'efficace et de compact. Puis, nous avons eu le désir de le faire sans fil.»

Le duo est donc parti de zéro et a tout fait; Pierre, la conception du circuit électronique, et Stéphane, le design de l'appareil. «GET est vraiment un produit de qualité, solide, léger et entièrement fabriqué au Québec, décrit Stéphane Lepage. C'est un tout petit appareil que tu jumelles avec n'importe quel appareil bluetooth qui améliore énormément la qualité du son.»

«Le paradoxe est qu'aujourd'hui tout le monde a sa musique sur son cellulaire, alors que pour les créateurs de cellulaires, la qualité du son n'est pas une priorité, déplore l'homme d'affaires. Les gens qui souhaitent avoir une bonne qualité de son se munissent alors de bons écouteurs, mais ne peuvent en profiter réellement. GET est sans fil et fera le bonheur des gens qui trouvent décevante la qualité de la musique qu'ils écoutent lorsqu'ils sont en déplacement. GET possède aussi un microphone permettant de répondre au téléphone sans avoir à enlever ses écouteurs ou même à toucher à son téléphone, car tous les contrôles se retrouvent sur l'appareil.»

stephane lepage

Stephane Lepage, cofondateur de Bluewave


Le principe est simple: on branche ses écouteurs dans le petit amplificateur composé de métal et de plastique, on fixe celui-ci sur soi (sur ses vêtements, dans sa poche), on se connecte via bluetooth et on profite d'une qualité sonore amplifiée. «Tu te sens entouré par la musique, cela te permet d'être immergé et non simple spectateur», illustre-t-il.

«Le 24 bits, c'est du HD pour le son», explique le créateur alors que j'installe des écouteurs sur mes oreilles afin de tester ce fameux GET. Même branchée sur un site populaire de musique en streaming, la différence de qualité entre le son «régulier» et celui amplifié par GET est aussitôt perceptible et franchement impressionnante.

«Les gens croyaient, à tort, que c'était la technologie bluetooth qui ne fonctionnait pas très bien alors qu'en fait, le problème se trouvait dans la médiocre qualité des appareils proposés, affirme Stéphane Lepage. Et puis, lorsque les appareils pourront transmettre en 24 bits, cela va être d'autant plus fou. Ce n'est pas encore vraiment sur le marché, mais l'an prochain, il y aura une avalanche d'appareils transmettant en 24 bits et nous allons être prêts. Nous sommes donc des précurseurs dans cette histoire.»

Le sociofinancement: la force de la communauté

S'il est possible de précommander son GET dès aujourd'hui, il est aussi possible de donner un bon coup de pouce à la jeune entreprise en contribuant au programme de sociofinancement qu'elle a lancé sur Indiegogo.

«Nous voyons déjà l'intérêt des gens pour notre produit, explique Stéphane Lepage. Nous avons déjà vendu notre produit dans une trentaine de pays. Cette initiative participative est un bel exercice permettant de créer une communauté, de ramasser des fonds, de préparer la production et de donner un bon départ à une startup.»

Le prix de vente du GET ― qui sera disponible sur le site Internet officiel dès la fin janvier et au grand public en avril 2017-― est fixé à 99$ américains.

L'appareil promet un minimum de 6 heures d'écoute continue d'autonomie et une recharge rapide par micro-USB de moins de 2 heures.

Les fondateurs de Bluewave travaillent déjà à l'élaboration d'un second produit: le GIVE, un émetteur bluetooth 24 bits.

VOIR AUSSI: