BIEN-ÊTRE

Une maman indifférente envers les vaccins change d'idée après le décès de sa fille

27/10/2016 09:21 EDT | Actualisé 27/10/2016 10:01 EDT

Piper Lowery est décédée le 16 janvier 2016 vers 12h30.

Cette fillette âgée de 12 ans avait contracté la grippe H1N1 et sa condition s’est rapidement détériorée dans la semaine précédant la journée fatidique.

Piper avait peur des aiguilles et Pegy ne voyait pas la nécessité de la faire vacciner.

«Je veux que l’héritage de ma fille se perpétue», explique Pegy Lowey à CBS News.

Bien qu’elle ne croyait pas à la pertinence des vaccins jusqu’à ce qu’il soit trop tard, la maman endeuillée veut que d’autres parents apprennent de son erreur.

«Il n’y a rien de plus dévastateur que de perdre son enfant», dit-elle au Washington Post.

Afin de mieux faire passer son message, Mme Lowery tricote des tuques à la mémoire de sa fille. Elle collabore avec la fondation Fight the Flu (combattez la grippe), qui donnera ces tuques à des hôpitaux pour enfants. Elles seront toutes accompagnées de témoignages de parents qui ont perdu leurs enfants pour des raisons semblables.

«Les vaccins sauvent des vies, affirme-t-elle. Je veux que les gens le sachent.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Symptômes du rhume contre symptômes de la grippe