NOUVELLES

Anaïs Barbeau-Lavalette est finaliste pour le Grand Prix du livre de Montréal

27/10/2016 07:03 EDT | Actualisé 27/10/2016 08:46 EDT

Les lauriers s’accumulent pour La femme qui fuit, le roman d’Anaïs Barbeau-Lavalette. Après avoir été finaliste au prestigieux Prix du Gouverneur général, et reçu le Prix des libraires et le Prix France-Québec, l’œuvre littéraire est maintenant en lice pour le Grand Prix du livre de Montréal.

la femme qui fuit

Qui succèdera à Dominique Robert (La cérémonie du Maître)? Cinq romans, dont quatre écrits par des femmes, figurent dans la liste ultime: Natasha Kanapé Fontaine (Bleuets et abricots), Simon Brousseau (Synapses), Kelly Norah Drukker (Small Fires), Juliana Léveillé-Trudel (Nirliit) et Anaïs Barbeau-Lavalette (La femme qui fuit).

Chaque année, le Grand Prix du livre de Montréal est décerné à un ouvrage de langue française ou anglaise. Une bourse de 15 000 dollars est offerte à l’écrivain-lauréat dont le nom sera dévoilé le 14 novembre prochain.

Voir aussi:

10 livres québécois – beaux et originaux – à offrir en cadeau