DIVERTISSEMENT

«Jean Béliveau», le nouveau défi de Pierre-Yves Cardinal

26/10/2016 11:41 EDT | Actualisé 26/10/2016 11:42 EDT
Courtoisie Historia

Il a joué les tombeurs (Les jeunes loups, Nouvelle adresse) et les vilains (Tom à la ferme), mais c’est maintenant à une légende que s’attaque Pierre-Yves Cardinal, qui porte ces jours-ci les couleurs du célèbre numéro 4 du Canadien de Montréal, Jean Béliveau.

Le comédien a en effet été choisi pour incarner le rôle-titre de la série portant sur la vie et la carrière du mythique hockeyeur, décédé à la fin 2014. Écrite par Jacques Savoie, réalisée par François Gingras et produite par Pixcom, la fiction de cinq épisodes d’une heure sera présentée à Historia dès le 15 mars 2017. Le tournage est en cours depuis le 20 octobre.

Pierre-Yves Cardinal sera entouré de Madeleine Péloquin (Élise Béliveau), Patrice Bélanger (Bernard «Boom Boom» Geoffrion), Marc Beaupré (Henri Richard), Frédéric Blanchette (Émile «Butch» Bouchard), Bruno Marcil (Maurice Richard) et Stéphane Crête (René Lecavalier) dans Jean Béliveau.

Voilà qui devrait rappeler quantité de souvenirs à ceux et celles qui ont en mémoire l’époque où Béliveau était capitaine du Canadien, et instruire les plus jeunes sur les exploits de jadis de nos glorieux. Non seulement vedette de son sport, Jean Béliveau était également homme d’affaires, mari et père de famille, a toujours su conserver son aura de monument plus grand que nature, digne et respectable.

La série se concentrera sur l’époque entre 1950 et 1971 et fera revivre les moments charnières du parcours de Jean Béliveau : son départ de son patelin natal, Victoriaville, ses débuts dans la Vieille Capitale avec les Citadelles, puis les As de Québec, son règne en tant que capitaine des Canadiens et ses dix conquêtes de la Coupe Stanley.

«Avec cette série d’époque à grand déploiement, nous voulons honorer la mémoire de ce héros national. Il s’agit d’un projet sans précédent pour Historia. Cette première série dramatique originale pour la chaîne est un signe clair de notre engagement d’encourager la production indépendante québécoise», a souligné Brigitte Vincent, vice-présidente, contenu et programmation d’Historia.

«Nous sommes particulièrement fiers d’avoir réuni cette solide distribution qui incarnera l’histoire de l’homme exceptionnel qu’était Jean Béliveau dans ce projet d’envergure», a renchéri Nicola Merola, président de Productions Pixcom et producteur exécutif de Jean Béliveau.

Historia proposera une costaude programmation complémentaire à Jean Béliveau, en mars, avec un documentaire d’une heure sur celui qu’on surnommait le «gentleman du hockey», ainsi qu’un web-documentaire.

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

10 séries américaines à ne pas manquer cet automne