NOUVELLES

En pleine campagne, Donald Trump fait la promotion d'un nouvel hôtel (VIDÉO)

26/10/2016 03:11 EDT | Actualisé 26/10/2016 03:13 EDT

A treize jours de l'élection présidentielle américaine, le candidat républicain Donald Trump a fait une pause inhabituelle dans sa campagne mercredi pour inaugurer son nouveau palace de Washington, symbole selon lui de son succès immobilier.

L'hôtel avait déjà été pré-inauguré le 12 septembre par le milliardaire lui-même, et utilisé pour une conférence de presse quelques jours plus tard. Mais seule une partie était effectivement ouverte depuis, plusieurs étages restant en travaux et fermés au public.

Cette fois, Donald Trump s'est vanté devant un parterre de plusieurs centaines d'invités "VIP" et de journalistes d'avoir terminé le chantier "en avance sur le calendrier" tout en étant resté "sous le budget". Il n'a pas donné de chiffres permettant de vérifier ses propos.

"Cette journée est une métaphore de ce que nous pouvons accomplir dans ce pays", a déclaré Donald Trump, entouré de ses enfants Eric, Ivanka et Donald Jr, vice-présidents de l'entreprise Trump.

L'ouverture de l'hôtel, la propriété immobilière la plus prisée de la capitale après la Maison Blanche selon lui, montre "comment travailler avec l'Etat et obtenir des résultats", a-t-il dit.

"Rien ne fonctionne correctement", a-t-il encore dit du gouvernement fédéral, avant de critiquer au passage son adversaire à l'élection, la démocrate Hillary Clinton.

La rénovation et reconversion en hôtel de luxe de l'Old Post Office, construit en 1899, ont été confiées par l'administration fédérale à Donald Trump en 2012 après un appel d'offres.

Le contrat stipulait une ouverture en 2016.

Le promoteur a obtenu un bail de 60 ans en échange de son engagement à investir 200 millions de dollars dans le bâtiment de granite et d'acier, situé à 10 minutes à pied de la Maison Blanche sur la monumentale Pennsylvania Avenue, qui relie le siège du pouvoir exécutif au Capitole.

L'hôtel compte 263 chambres et a apparemment réduit ses prix pour assurer un meilleur remplissage. Ce week-end, les touristes peuvent louer une chambre à partir de 404 dollars par nuitée, selon le site de l'hôtel qui reste l'un des plus chers de la capitale américaine.

Donald et Melania Trump, ainsi que les enfants adultes de Trump dont la très discrète Tiffany, ont ensuite symboliquement coupé un long ruban lors d'une cérémonie dans l'immense hall de l'hôtel, sous une haute verrière surplombée par la tour du bâtiment, le deuxième plus haut de la capitale après l'obélisque du Washington Monument.

Le directeur général des hôtels du groupe Trump, Eric Danziger, a assuré que "nos affaires continuent de dépasser les objectifs", semblant répondre aux informations selon lesquelles la marque Trump serait affectée par l'engagement politique de Donald Trump.

"Nos entreprises continuent de prospérer", a également assuré Ivanka Trump.

Voir aussi:

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter