NOUVELLES

Écrasement causant la mort de Jim Prentice en Colombie-Britannique: l'enquête se poursuit

15/10/2016 09:39 EDT | Actualisé 15/10/2016 09:42 EDT

L'avion dans lequel prenaient place l'ancien premier ministre de l'Alberta, Jim Prentice, et trois autres personnes a rapidement disparu des écrans radars peu après son décollage, a indiqué le Bureau de la sécurité des transports (BST), samedi.

Les enquêteurs continuent de chercher des indices qui pourront leur permettre de trouver les causes de l'écrasement qui a tué les quatre occupants de l'appareil, jeudi soir.

L'appareil s'est écrasé peu après son décollage de Kelowna. Il se trouvait à environ 8600 mètres lorsqu'il a soudainement disparu des radars.

L'épave a été retrouvée au nord-est de Winfield, à environ 18 kilomètres de Kelowna.

L'enquêteure désignée Beverley Harvey a indiqué aux journalistes qu'il n'y avait aucun enregistreur de données à bord de l'avion. Ce type d'appareil n'est pas obligatoire sur ce modèle d'avion.

L'absence d'enregistreur de données compliquera la tâche des enquêteurs, a reconnu Mme Harvey.

Cinq enquêteurs examinent les lieux de l'écrasement dans l'espoir de trouver des indices. Ils étudient d'autres facteurs comme les rapports de météo et le dossier d'entretien de l'avion. Selon Mme Harvey, il est encore trop tôt pour déterminer ce qui s'est survenu ce soir-là.

Elle a ajouté qu'il était important de ne pas tirer de conclusions ou de spéculer sur les causes de l'accident à ce moment-ci de l'enquête.

"Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent contribuer à un accident", a-t-elle souligné.

Le BST espère compléter son enquête d'ici un an, a-t-elle ajouté.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Victoire de Jim Prentice: réactions Twitter