DIVERTISSEMENT

À 82 ans, Leonard Cohen affirme se sentir «prêt à mourir»

12/10/2016 03:40 EDT | Actualisé 12/10/2016 03:40 EDT
Jessica Rinaldi / Reuters
Musician Leonard Cohen takes the stage as he is honored at the 2012 Awards for Song Lyrics of Literary Excellence awarded to both he and Chuck Berry at the John F. Kennedy Presidential Library and Museum in Boston, Massachusetts February 26, 2012. REUTERS/Jessica Rinaldi (UNITED STATES - Tags: ENTERTAINMENT POLITICS)

Dans une longue entrevue au magazine The New Yorker, Leonard Cohen, 82 ans, a affirmé qu'il était « prêt à mourir » sereinement.

Le chanteur montréalais a également discuté de sa santé et a dévoilé qu'il détenait une collection de chansons et de poèmes incomplets. Leonard Cohen croit qu'il ne pourra les mener à terme, expliquant qu'il se trouve aux derniers moments de sa vie.

Malgré ces profondes réflexions existentielles, le Montréalais lancera bel et bien un nouvel album le 21 octobre, intitulé You Want It Darker.

leonard cohen

Au sujet de sa passion, la musique, le chanteur raconte qu'il vit moins de « distractions » qu'auparavant, et qu'il est « en mesure de travailler avec un peu plus de concentration que lorsqu'il devait gagner sa vie, qu'il était un mari et un père ».

Ces distractions sont progressivement diminuées à ce point. La seule chose qui atténue une production plus efficace est seulement l'état de mon corps. - Leonard Cohen

Au revoir, Marianne

Dans cette entrevue-fleuve au New Yorker, Leonard Cohen a discuté en long et en large de sa relation avec Marianne Ihlen, celle qui a inspiré les œuvres Bird on a Wire et So Long, Marianne, et qui est décédée plus tôt cette année.

Leonard Cohen et Marianne Ihlen se sont connus sur l'île grecque d'Hydra dans les années 60 quand ils étaient dans la jeune vingtaine. La chanson So Long, Marianne est parue en 1967 sur l'album Songs of Leonard Cohen et demeure une des pièces les plus connues du chanteur.

Dans la lettre qu'il avait publiée sur sa page Facebook pour Marianne Ihlen, Leonard Cohen avouait qu'il était en paix avec la mort.

«Nous sommes vraiment très vieux et nos corps tombent de toutes pièces et je pense que je vais te suivre très bientôt.» - Leonard Cohen

Le Montréalais s'estime chanceux alors qu'il termine ses vieux jours : sa fille et ses petits-enfants vivent au rez-de-chaussée de sa maison, son fils vit à deux pâtés de maisons de chez lui, il a un assistant « dévoué et habile », et un ami ou deux qui enrichissent sa vie.

Leonard Cohen en quelques chansons

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

À VOIR AUSSI: