INTERNATIONAL

La Russie met son veto au texte de la France appelant à la cessation des bombardements sur Alep

08/10/2016 04:05 EDT | Actualisé 09/10/2016 12:28 EDT

La Russie a mis samedi son veto au texte appelant à la cessation des bombardements sur Alep proposé par la France, empêchant son adoption.

Moscou, soutien principal du régime syrien, a soumis un projet de résolution concurrent, appelant plus généralement à une cessation des hostilités, sur lequel un vote était prévu dans la foulée.

Sur les quinze pays membres du Conseil de sécurité, seuls la Russie et le Venezuela se sont opposés à la proposition française. La Chine et l'Angola se sont abstenus.

Les onze autres pays du Conseil, dont les Etats-Unis et le Royaume-Uni, ont soutenu le texte.

VOIR AUSSI:


Les quartiers insurgés d'Alep entre le 23 et le 25 septembre 2016



Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter