BIEN-ÊTRE

Theresa May se fait chicaner par une fillette de 5 ans à propos du sort des «millions» de sans-abris en Angleterre (VIDÉO)

07/10/2016 11:49 EDT | Actualisé 07/10/2016 12:53 EDT

Une petite fille de cinq ans a donné une leçon de politique à Theresa May, la première ministre de l’Angleterre, qui, selon elle, n’investit pas assez d’argent dans l’aide aux sans-abris.

Dans la vidéo, Brooke Blair déclare avoir vu des «centaines et des millions» de personnes à la rue. Elle n’en revient tout simplement pas que May ne distribue pas de nourriture ou ne construise pas de maison pour les gens dans le besoin.

«Mon nom est Brooke Blair et j’ai cinq ans. J’ai quelque chose à vous dire, Theresa May», commence la petite fille dans la vidéo publiée sur Youtube et Facebook par sa mère, Holly Matthews.

«Hier, je marchais sur la rue et j’ai vu des centaines et des millions de sans-abris. J’en ai vu un avec des oreilles tombantes, j’en ai vu plein!»

«Vous devriez être là, Theresa May, vous devriez être là avec des biscuits, du chocolat chaud, des sandwichs, en train de bâtir des maisons.»

Brooke continue sa leçon. «Regardez, je n’ai que cinq ans, il n’y a rien que je puisse faire pour aider. Je mets de l’argent de côté, mais il n’y en aura jamais assez.»

«Vous avez le pot d’argent, dépensez-en pour aider les gens! C’est ce que vous devez faire, parce qu’il y a eu beaucoup de guerres dans ce pays et je n’aime pas ça, Theresa May. Je suis très fâchée.»

La vidéo a déjà accumulé plus de 900 000 visionnements sur Facebook et plus de 65 000 sur Youtube.

Plusieurs n’ont pu s’empêcher de remarquer la passion avec laquelle Brooke a livré son discours de 53 secondes.

Dans une publication Facebook, Matthews a précisé que l’itinérance troublait Brooke depuis assez longtemps.

«Quand elle a vu des sans-abris, elle m’a demandé pourquoi ces personnes n’avaient pas de maison», a écrit la maman de la petite fille.

Lorsque Brooke a demandé à sa mère pourquoi elle ne pouvait pas acheter de demeures pour les gens à la rue, Matthews lui a expliqué qu’elle n’aurait pas assez d’argent.

«Logiquement, elle m’a demandé ‘'Mais qui en a assez? Qui s’en occupe? La reine?’’ Je lui ai expliqué que nous avions une première ministre et elle m’a demandé son nom», a commenté Matthews.

«Depuis, elle ne parle que de ça.»

«Brooke et sa petite sœur économisent de l’argent pour pouvoir acheter des cadeaux aux personnes itinérantes à Noël.»

«Elles ont même vendu un morceau de gâteau de fête à leur papa pour qu’elles puissent ajouter les 50 sous (anglais) à leur tirelire.»

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post UK a été traduit de l’anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quand les enfants agissent comme leurs parents