VIDEO

Le parlementaire britannique Steven Woolfe hospitalisé après une altercation

06/10/2016 10:38 EDT | Actualisé 06/10/2016 10:38 EDT

LONDRES - Un parlementaire européen du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) a été hospitalisé dans un état grave au terme d'une "altercation" avec des collègues.

Le fondateur du parti, Nigel Farage, a dit jeudi que le député Steven Woolfe s'est effondré et a dû être hospitalisé "dans un état grave" après une altercation qui a éclaté lors d'une rencontre, quelques heures plus tôt, des parlementaires européens de la formation.

Des médias rapportent que M. Woolfe a encaissé un coup de poing, qu'il s'est cogné la tête et qu'il s'est effondré peu de temps après.

La porte-parole du Parlement européen, Marjory Van Den Broeke, a confirmé que les ambulanciers ont été appelés vers 12 h 40, quand M. Woolfe a été victime d'un problème médical devant la chambre du parlement. Une image diffusée par la chaîne ITV News montre un homme inconscient qui semble être M. Woolfe, étendu dans un couloir du parlement de Strasbourg.

M. Woolfe affirme, dans un communiqué publié par l'UKIP, qu'il se sent beaucoup mieux, mais qu'il demeurera hospitalisé pendant la nuit en attendant les résultats d'autres tests. Un tomodensitogramme (CT scan) n'a décelé aucune anomalie au cerveau.

La formation eurosceptique a joué un rôle de premier plan lors du vote référendaire du Brexit, le 23 juin, qui a vu les électeurs britanniques choisir de claquer la porte de l'Union européenne. Le parti est depuis déchiré par des querelles intestines.

M. Farage a quitté la direction du parti après le référendum. Sa successeure, Diane James, a remis sa démission plus tôt cette semaine, après seulement 18 jours à la tête de la formation _ et M. Farage a repris du service comme leader intérimaire.

M. Woolfe avait annoncé son désir de succéder à M. Farage et était le favori des preneurs aux livres pour l'emporter.

Sa candidature a toutefois été rejetée après avoir été présentée avec 17 minutes de retard.

INOLTRE SU HUFFPOST

Nigel Farage stands down as Ukip leader