BIEN-ÊTRE

Il veut briser les stéréotypes sur les sirènes

06/10/2016 02:12 EDT | Actualisé 06/10/2016 02:14 EDT

Si vous pensiez que seules les filles veulent devenir des sirènes, réfléchissez-y à nouveau. Certains hommes peuvent avoir le même rêve. En voici par ailleurs un en particulier!

On vous présente Eric Montel, triton professionnel de 24 ans, originaire d'Atlanta.

Selon BuzzFeed, Eric, qui a pris le surnom de Rasta Merman Blix, a «toujours été un amoureux des sirènes», et a décidé de devenir un triton professionnel, il y a 2 ans.


«Ils sont la plus ancienne créature mythique connue de l'homme», a expliqué Eric à BuzzFeed à propos de son choix professionnel. «J'adore leur liberté, de ne pas avoir à se soucier de l'argent ou de projets de loi. Leurs personnalités sont changeantes et peuvent passer de charmantes à dangereuses en une fraction de seconde. De plus, les humains ne peuvent pas leur résister».

Eric aide sa marraine Natasha dans son entreprise de fabrication de queues de sirènes pour hommes et pour femmes. Il revendique être un triton gai noir, car cela remet en question l'image stéréotypée des sirènes.


«Chaque sirène que vous voyez a des cheveux blonds et des yeux bleus», dit-il dans une vidéo. «J'ai même entendu des enfants me dire '' mes amis me disent que je ne peux pas être une sirène parce que je suis noir, et je ne ressemble pas à une poupée».


«Être un triton m'a juste appris à être libre, à ne pas me soucier de ce que les autres pensent», poursuit Eric dans la vidéo. «Soyez comme l'océan, juste libres, suivez votre propre courant, peu importe ce que les autres disent».


A photo posted by Prince Blix (@merman_blix) on


A photo posted by Prince Blix (@merman_blix) on



A photo posted by Prince Blix (@merman_blix) on


A photo posted by Prince Blix (@merman_blix) on


Ce texte a initialement été publié sur le Huffington Post Canada et traduit de l'anglais.

À VOIR AUSSI

La folie des sirènes gagne le Québec