BIEN-ÊTRE

L'usage de la cigarette est en baisse chez les Québécois, révèle une étude

05/10/2016 09:42 EDT | Actualisé 05/10/2016 09:42 EDT
Marc Bruxelle via Getty Images
Quitting smoking - male hand crushing cigarette

L'usage de la cigarette est en baisse chez les Québécois de 15 ans et plus, révèle une enquête de l'Institut de la statistique du Québec.

L'Enquête québécoise sur la santé de la population, dont les résultats ont été dévoilés mercredi, indique en effet que la proportion de fumeurs dans cette tranche d'âge est passée de 24 pour cent en 2008 à 19 pour cent en 2014-2015.

Par contre, la proportion de personnes ayant consommé de la drogue dans l'année précédant l'enquête est en hausse, étant passée de 13 pour cent en 2008 à 17 pour cent en 2014-2015.

Le rapport note par ailleurs une progression de l'obésité, qui touche désormais 19 pour cent des Québécois de 15 ans et plus, comparativement à 16 pour cent en 2008. La détresse psychologique est aussi en hausse, particulièrement chez les femmes, près d'un tiers d'entre elles se situant à un niveau élevé de détresse.

De nouvelles thématiques ont été abordées dans cette deuxième édition de l'enquête. Ainsi, les résultats révèlent que 30 pour cent des Québécois sont sédentaires et que près d'un cinquième de la population consomme des boissons sucrées chaque jour.

Au total, 45 760 personnes, dans toutes les régions du Québec, ont répondu à l'Enquête québécoise sur la santé de la population.

VOIR AUSSI:

10 raisons pour ne pas fumer

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter