POLITIQUE

Immobilier: Ottawa corrigera une lacune fiscale qui profite aux acheteurs étrangers

03/10/2016 10:58 EDT | Actualisé 03/10/2016 10:59 EDT
Mitch Diamond

Ottawa se prépare à corriger une échappatoire fiscale utilisée par les acheteurs étrangers dans des marchés immobiliers surévalués comme Vancouver et Toronto, rapporte le Globe and Mail.

Le quotidien affirme que le gouvernement Trudeau s'apprête à s'attaquer à l'utilisation abusive d'une exemption permettant aux non-résidants d'acheter des résidences, puis de réclamer une exemption d'impôt au moment de la vente de ces mêmes propriétés.

Cette exemption ne sera dorénavant disponible que pour ceux qui résident au Canada au moment de l'achat de la maison.

Selon le Globe and Mail, le ministre des Finances, Bill Morneau, fera une annonce à cet effet, lundi. Son bureau a prévu une conférence de presse en matinée à Toronto sans en préciser la teneur.

Les prix des habitations ont grimpé en flèche dans les dernières années à Toronto et Vancouver, ce qui pousse certaines personnes à croire que les acheteurs étrangers font monter les prix.

Voir aussi:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

10 des meilleures villes dans le monde où partir vivre à l’étranger