POLITIQUE

Rona Ambrose a facturé les contribuables pour une résidence secondaire en étant à Stornoway

30/09/2016 10:04 EDT | Actualisé 30/09/2016 10:04 EDT

OTTAWA – La chef conservatrice par intérim Rona Ambrose a facturé près de 10 000$ aux contribuables en frais pour une résidence secondaire – alors qu’elle vivait dans une résidence officielle aussi payée par le public, selon des documents publics.

Ambrose, une députée de l’Alberta et ancienne ministre, a été choisie par ses pairs pour remplacer l’ancien premier ministre Stephen Harper quand il a démissionné de son poste de chef après la dernière élection. Elle a déménagé dans la résidence du chef de l’opposition, à Stornoway, en novembre.

rona ambrose

La chef par intérim à Stornoway à Ottawa le 6 sept. 2016. (Photo: Adrian Wyld/PC)

Son bureau dit que 8000$ de ce montant servait à quatre mois de loyer dans un condominium qu’elle louait. Son loyer mensuel de 2000$ en octobre et en novembre a été chargé dans le mauvais trimestre, et elle a donné deux mois de préavis au propriétaire pour résilier son bail, a expliqué son porte-parole Mike Storeshaw.

Des frais d’hôtel de 869,81$ pour trois mois ont aussi été chargés quand son conjoint et ses enfants sont venus la visiter en novembre, dit-il.

Son état des dépenses démontre qu’Ambrose s’est fait rembourser 2491,50$ en per diems de janvier à mars, et un total annuel de 23 683,29$ pour une résidence secondaire. Cela inclut le temps passé à Stornoway, une maison de 34 pièces qui vient avec un chef cuisinier privé dans le quartier le plus chic d’Ottawa.

Storeshaw dit que les per diems couvraient « le coût des repas à Stornoway pour le temps qu’elle y était, et lorsqu’elle est sur la route en tant que leader à l’extérieur d’Ottawa ou à l’extérieur de sa circonscription ».

Ambrose n’avait pas de per diems auparavant, dit-il, parce qu’ils étaient payés par le ministère de la Santé quand elle était à sa tête.

Dans le trimestre précédant, d’octobre à décembre 2015, Ambrose a déclaré 13 990,99$ pour une résidence secondaire et n’a chargé aucun per diem. Avant cela, d’avril à septembre 2015, elle faisait état de 6 900,12$ pour des dépenses d’une résidence secondaire.

Plus récemment, d’avril à juin 2016, Ambrose a déclaré seulement 399,36$ en per diems et aucune réclamation reliée à sa résidence secondaire.

Rona Ambrose est présentement en Israël avec son conjoint, puisqu’elle accompagne le premier ministre Justin Trudeau aux funérailles de l’ancien président israélien Shimon Peres. Elle a dit que ces allégations étaient « totalement fausses ».

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Stornoway: The Opposition Leader's resident