POLITIQUE

Plus de 220 000$ en frais de déménagement pour Gerald Butts et Katie Telford

21/09/2016 09:52 EDT | Actualisé 21/09/2016 10:08 EDT

OTTAWA – Deux employés de la garde rapprochée du premier ministre Justin Trudeau ont dépensé plus de 220 000$ en fonds publics pour déménager à Ottawa.

Le Globe and Mail rapporte que le secrétaire principal de Trudeau, Gerald Butts, et sa chef de cabinet, Katie Telford, ont déclaré des frais - immobiliers et légaux, surtout – qui couvraient la vente de leurs maisons torontoises de plus d’un million de dollars.

gerald butts

Gerald Butts est le secrétaire principal de Justin Trudeau. (Photo : PC)

Des documents obtenus par les conservateurs par le biais de la Loi de l’accès à l’information révèlent que l’un d’entre eux s’est fait rembourser plus de 126 000$ pour son déménagement, alors que l’autre a obtenu environ 80 000$ pour s’établir à Ottawa.

Il n’a pas été possible de savoir qui, entre Gerald Butts ou Katie Telford, a obtenu la part du lion.

Dans une déclaration transmise aux médias en fin de soirée, la directrice des communications du premier ministre, Kate Purchase, a réitéré que le gouvernement avait suivi les règles mises en place par l’ancien gouvernement Harper.

« Il existe au gouvernement une politique sur la réinstallation des fonctionnaires et du personnel des ministres depuis les années 1970 et cette politique, elle, est en place depuis le gouvernement conservateur, depuis le mois de janvier 2011. »

« Des gens de l’ensemble du gouvernement, et des gens du cabinet du premier ministre, ont déménagé d’un logement locatif à un autre, d’autres ont vendu leur maison et déménagé avec leur famille à Ottawa », a poursuivi Kate Purchase.

Dans le cas des « deux chiffres plus élevés », elle confirme qu’ils ont servi à couvrir des frais immobiliers et juridiques « en majeure partie ». Il y a aussi eu des frais « beaucoup moins élevés » pour la logistique.

Au total, la relocalisation des employés des 30 ministres du gouvernement Trudeau – dont le bureau du premier ministre – a coûté 1,1 million de dollars.

Les dépenses de déménagement ont monopolisé une partie des échanges pendant les périodes de questions, mardi et mercredi, à la Chambre des communes.

La nouvelle leader parlementaire Bardish Chagger s’est retrouvée sur la sellette par les députés conservateurs à plusieurs reprises. Ils ont critiqué ces frais qu’ils jugent excessifs.

« L’absence de réponses de la leader en Chambre hier et aujourd’hui démontre que les libéraux sont incapables de défendre l’indéfendable, a critiqué Jacques Gourde, député de Lévis-Lotbinière. C’est une véritable insulte pour tous les contribuables canadiens! »

bardish chagger

La nouvelle leader parlementaire a eu une première semaine occupée. (Photo : PC)

« Nous avons formé une équipe de Canadiens de divers horizons passionnés, travaillants et très compétents pour offrir à la population le changement pour lequel elle a voté », a répondu Bardish Chagger, en français.

« Plusieurs ont donc dû traverser le pays avec leur famille et leurs enfants pour venir s’installer à Ottawa. Dans le cadre de ce processus, certains employés ont reçu une aide à la réinstallation telle que mise en place par le gouvernement précédant ».

Plus tôt en journée, le bureau du premier ministre affirmait que les Canadiens s’attendent à ce que l’argent public soit utilisé « de manière responsable et économique » et se disait déterminé à répondre à ces attentes.