NOUVELLES

Une compagnie canadienne accusée par l'ONU d'avoir violé l'embargo sur les ventes d'armes au Soudan

13/09/2016 09:59 EDT | Actualisé 13/09/2016 09:59 EDT
CBC

Dans un rapport secret des Nations unies sur la surveillance de l'embargo sur les ventes d'armes au Soudan, on apprend que le Groupe Streit, qui exploite une usine en Ontario, a vendu en 2012 plus de deux douzaines de blindés Typhoon-APC au Soudan grâce à l'aide des Émirats arabes unis. (CBC)

VOIR AUSSI:


Des images du quotidien au Soudan

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter