INTERNATIONAL

Turquie: 30 morts dans un attentat à la bombe à Gaziantep

20/08/2016 06:21 EDT | Actualisé 20/08/2016 08:53 EDT
Anadolu Agency via Getty Images
ALEPPO, SYRIA - AUGUST 20: Debris of a collapsed building is seen after war crafts belong to the Assad regime forces carried out an airstrike on opposition controlled areas in Aleppo, Syria on August 20 2016. (Photo by Ibrahim Ebu Leys/Anadolu Agency/Getty Images)

Au moins 30 personnes ont été tuées et près de 100 blessées dans un attentat à la bombe en plein mariage samedi soir à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie, a annoncé le gouverneur.

Sur la chaîne de télévision CNN-Turk, Ali Yerlikaya a indiqué, dans la nuit de samedi à dimanche, que le bilan s'élevait à au moins 30 morts et 94 blessés.

Un précédent bilan faisait état de 22 morts.

Il avait évoqué auparavant "un affreux attentat terroriste", peut-être perpétré par un kamikaze, "lors d'un mariage" dans la ville turque proche de la frontière syrienne.

Ce nouvel attentat endeuillant la Turquie est survenu samedi à 22H50 (19H50 GMT) dans la ville de Gaziantep située à 60 km seulement de la frontière syrienne.

"Nous condamnons les traîtres qui ont organisé et perpétré cette attaque", a indiqué le gouvernorat de la province dans un communiqué.

Auparavant Mehmet Erdogan, un député du Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir, avait déclaré que "la probabilité était forte" qu'il s'agisse d'un attentat-suicide.

Il avait évoqué la piste du groupe Etat islamique (EI) ou de la guérilla kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Un député de Gaziantep du parti AKP, Samil Tayyar, a déclaré que "les premières informations laissaient penser que Daech a fait cela", utilisant l'acronyme en arabe de l'EI, a rapporté l'agence de presse Dogan.

VOIR AUSSI:



Aftermath Of Turkey's Attempted Coup


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter