VIDEO

Rio 2016 : Usain Bolt dit adieu aux Jeux olympiques, Ryan Lochte présente ses excuses

19/08/2016 09:49 EDT | Actualisé 20/08/2016 09:39 EDT

RIO DE JANEIRO _ Le sprinteur jamaïcain Usain Bolt a trouvé le meilleur moyen de conclure sa carrière olympique, vendredi.

Usain Bolt a complété son "triple-triple", vendredi, en confirmant la victoire de la Jamaïque au relais 4x100 mètres. Il a ainsi remporté trois médailles d'or au cours de trois participations consécutives aux Jeux olympiques.

Bolt, qui a gagné l'épreuve du 100m, du 200m et du relais 4x100m

à Tokyo, Londres et Rio, a franchi la ligne d'arrivée alors que le cadran indiquait 37,27 secondes.

Le Japon a quant à lui établi un record national en décrochant l'argent en 37,60, devant le Canada, troisième.

Une journée après avoir décroché l'or au 200 mètres, Bolt a martelé que le relais serait sa dernière course aux Olympiques. Il avait mené les Jamaïcains vers la plus haute marche du podium à Pékin et à Londres, où l'équipe a établi le record du monde.

Alors que Bolt faisait ses adieux, Ryan Lochte, lui, présentait ses excuses.

Brisant le silence, Lochte s'est excusé pour son comportement à la suite d'un incident survenu dans une station-service de Rio de Janeiro, affirmant qu'il aurait dû être plus candide à propos de ce qui s'est produit après une fête en compagnie de ses coéquipiers.

Quelques heures avant la dernière compétition olympique de Bolt, l'équipe américaine de basketball masculin a difficilement vaincu l'Espagne.

Les 22 points de Klay Thompson ont mené les Américains vers une troisième finale olympique consécutive grâce à une victoire de 82-76 face à l'Espagne, le pays médaillé d'argent à Pékin et à Londres.

Les Espagnols, qui ont obtenu 23 points de la part de Pau Gasol, ont compliqué la tâche des Américains, mais n'ont pu surprendre la première équipe mondiale. Les États-Unis affronteront la Serbie, qui a surpris l'Australie 87-61, lors du match pour l'obtention de l'or, dimanche.

Inbee Park a gardé son calme malgré les forts vents et a réussi deux oiselets en fin de ronde pour reprendre la tête, remettant une carte de 70 qui lui procure deux coups d'avance à l'aube de la ronde finale au parcours olympique de golf.

Lydia Ko, la première joueuse mondiale, s'est mise en bonne posture grâce au premier trou d'un coup de sa carrière. L'Américaine Gerina Piller, qui s'est difficilement qualifiée pour la compétition, est elle aussi à deux coups de la meneuse.

La 14e journée d'activités des Jeux de Rio a mis en vedette de l'athlétisme, du soccer, de la lutte, de la boxe, du plongeon et plus.

L'équipe féminine américaine du relais 4x100m a profité de sa deuxième chance sur la piste olympique en remportant la médaille d'or devant la Jamaïque et la Grande-Bretagne. L'Allemagne a pour sa part eu le dessus sur la Suède 2-1 en finale du tournoi de soccer féminin.

Lochte a indiqué dans une longue publication Instagram qu'il s'excusait pour avoir attiré les projecteurs de cette manière.

"C'est une situation qui aurait pu et qui aurait dû être évitée, a commenté Lochte. J'accepte la responsabilité pour mon rôle dans ce qui est arrivé et j'en ai tiré des leçons."

Le médaillé olympique a réitéré qu'un étranger l'avait menacé à la pointe d'un fusil en lui demandant de l'argent pour le laisser quitter la station-service. La police brésilienne affirme quant à elle que Lochte et trois autres nageurs ont vandalisé la salle de bain et ont été confrontés par des gardes de sécurité.

Lochte est revenu aux États-Unis en début de semaine avant qu'un juge brésilien n'exige que son passeport lui soit retiré pendant que la police enquêtait sur l'histoire.

Voir aussi:

Rio 2016: les médailles canadiennes

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter