NOUVELLES

Un grave accident de train fait des dizaines de blessés en France

17/08/2016 10:50 EDT | Actualisé 17/08/2016 10:50 EDT

Un train régional assurant la liaison entre Nîmes et Montpellier, dans le sud de la France, a heurté mercredi un arbre tombé sur la voie, faisant huit blessés graves et une cinquantaine de blessés légers, selon les pompiers.

L'un des blessés a été pris en charge en "urgence absolue" et évacué par hélicoptère vers un hôpital de la région, ont-ils précisé.

Le train, qui transportait 219 passagers, a percuté un arbre tombé sur la voie ferrée après avoir été déraciné lors d'un gros orage de grêle qui s'est abattu sur la région en début d'après-midi.

L'accident s'est produit vers 15h45, heure locale, à hauteur de Lunel, alors que la rame roulait à 140 km/h, a précisé la SNCF, compagnie nationale de transport ferroviaire.

"On était dans le train lorsque des grêlons de la taille d'une balle de ping-pong sont tombés puis on a entendu comme une explosion, le train a tremblé pendant quelques secondes et puis j'ai vu des gens qui avaient la tête en sang", raconte Justine, 24 ans, originaire du Luxembourg, assise à l'avant du train lors du choc.

"Il y a eu un mouvement de panique, certains ont d'abord cru à un attentat dans un train", ajoute Virginie, 35 ans. Les Français sont sur le qui-vive depuis la répétition d'attentats jihadistes en 2015 et 2016.

L'arbre était "un très grand pin situé dans une propriété privée", donc ni sur le "domaine public ni sur une emprise ferroviaire", a précisé la SNCF. Le conducteur, qui fait partie des blessés légers, "est particulièrement choqué", selon la SNCF.

L'arbre a entraîné dans sa chute une caténaire qui ne s'est pas rompue. Le TER qui n'a pas déraillé, présentait un impact frontal et sur le côté gauche de la voiture de tête, a décrit le responsable des services de secours locaux, Christophe Risdorfer.

De gros moyens ont été mobilisés, avec des hélicoptères et quelque 80 pompiers.

La circulation des trains, totalement interrompue, devait reprendre en fin de soirée, avec passage sur une voie et au ralenti au niveau de l'accident.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter